Les dernières critiques

Ninja Assassin (2009)

Par - Jeudi 18 mars 2010 à 22:51
Vous êtes ici : Critictoo » Critiques » Back to... »

Ninja Assassin (2009)

Résumé : Raizo, jeune ninja orphelin, a été entraîné à tuer par le clan Ozunu. Après l’exécution de son seul ami, Raizo est soudainement en proie au doute, et quitte alors le clan afin de préparer sa vengeance… Des années plus tard, à Berlin, Raizo tombe sur l’agent d’Europol Mika Coretti qui, après avoir levé le voile sur une affaire politique mettant en cause une mystérieuse organisation asiatique, est devenue la cible du clan Ozunu. Traqués, tous deux se lancent dans une dangereuse course-poursuite…

Tout d’abord, je ne sais pas trop pourquoi les américains font des films de ninja. Ce n’est pas comme s’ils avaient une raison valable pour ça… Enfin, ils en ont peut-être, mais ce n’est surement pas motivé par une volonté d’originalité, car ce Ninja Assassin ne fait que recycler le classique « j’ai été élevé pour être un tueur, mais maintenant je combats ceux qui ont fait de moi une machine à tuer et cela ne se terminera que par la mort de mon maitre ». Classique, je disais.

Mais comment en arrivons-nous là ? Et bien, Naomie Harris joue une chercheuse à Europol qui met la main sur les preuves de l’existence d’une secte de tueurs ninjas. S’en suit une histoire de complot qui n’a aucun fondement et qui ne sera jamais expliquée, mais qui sert à mettre ne place des évènements qui sont encore moins logiques et qui finiront par, finalement, nous donner un peu de baston. Certes, il y en a au début et ponctuellement après, mais entre l’histoire de Naomie et la jeunesse de Rain qui nous est racontée à coup de flashbacks et qui est blindée du maximum de clichés possibles, les vrais combats épiques ne démarrent pas tout de suite. Le pire étant que ceux-ci manquent également de logique… Difficile à bien saisir comment.

Enfin bon, les combats sont quand même bien sympa et le film n’est pas avare en membres coupés et en effusion d’hémoglobine. Bien au contraire d’ailleurs ! Ce que je n’ai pas compris, c’est pourquoi Rain était juste plus fort que 15 types réunis qui ont suivi le même entrainement. Je veux bien au un contre un, mais en groupe ! Le seul qui est presque à sa hauteur, c’est Rick Yune. Et pour finir, je n’ai pas saisi à quoi ça servait d’inclure un élément presque fantastique dans la façon dont les Ninjas se déplacent et se soignent sans que ça ne soit justifié.

Bref, le film est bourré d’incohérences et de trous. Malgré ça, une fois que ça démarre, il délivre une bonne dose d’action, de quoi divertir, et c’est suffisamment bien réalisé pour que ça se laisse regarder sans déplaisir. Il suffit juste de ne pas réfléchir, même 2 secondes.

Réalisateur : James McTeigue ; Scénaristes : Matthew Sand, J. Michael Straczynski.
Casting : Rain, Naomie Harris, Ben Miles, Sho Kosugi, Rick Yune, Sung Kang, Randall Duk Kim.

À propos de l'auteur, Fabien.

avatar
Tous les articles Consultez tous ses articles | e-mail Lui écrire.

Vos commentaires sur cet article

Suivre les commentaires par RSS
  • Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article, laissez le votre. Les partenaires

Laissez un commentaire

Merci de laisser un message. N'oubliez pas de rester courtois en toute circonstance et d'écrire en français pour que tout le monde puisse comprendre. Penser à signaler les éventuels spoilers au sujet des épisodes à venir.

Les partenaires Pour rappel, les commentaires sont modérés. Pour plus de détails, rendez-vous sur la page des Conditions Générales d'Utilisation. Enfin, si vous désirez que votre avatar apparaisse, inscrivez-vous sur Gravatar.com. Les liens sont en follow.