Les dernières critiques

Serbuan Maut (The Raid – 2011)

Par - Samedi 4 août 2012 à 10:38
Vous êtes ici : Critictoo » Critiques » Back to... »

Serbuan Maut (The Raid   2011)

Plus ou moins estampillé film d’action de l’année, The Raid nous vient d’Indonésie et a été réalisé par un gallois expatrié, Gareth Evans. Il se propose de délivrer de l’action avec peu de temps mort et un scénario efficace dans sa simplicité.

L’idée est donc basique. Nous avons un immeuble d’habitation contrôlé par des criminels. Un groupe d’intervention des forces de police va tenter d’investir les lieux et de remonter les étages un à un jusqu’à ce qu’ils mettent la main sur le boss du crime organisé local qui s’y terre, entouré de ses fidèles soldats. Il ne faut pas beaucoup de temps pour que cela dégénère et les flics doivent alors tout faire pour survivre dans un lieu hostile où tout le monde veut les tuer et où faire marche arrière est aussi dangereux qu’aller de l’avant.

Serbuan Maut (The Raid   2011)

Serbuan Maut (The Raid   2011)

Le concept n’est pas franchement nouveau, mais l’angle choisi est plus frais que l’habituel. En général, ce type d’intrigue se focalise sur ceux qui se cachent sciemment dans l’immeuble et non sur ceux qui tentent de les en déloger. Cela dit, il faut bien avouer que les rôles s’inversent rapidement dans The Raid et les chasseurs deviennent les cibles. Malgré ça, Gareth Evans ne nous fait pas un simple remake de film à la Breaking News de Johnnie To (et autres similaires).

En tout cas, The Raid délivre surtout du côté de l’action, en particulier durant sa première moitié. Les fusillades et autres combats à la machette sont réellement efficaces, malgré une certaine retenue d’un point de vue graphique, car Evans semble parfois avoir étrangement calibré son film pour un public occidental, gardant hors-champ les détails gores. La chorégraphie est donc méticuleusement maitrisée. Ainsi, au début, l’accent est mis sur le rythme et la réactivité des personnages afin de maintenir la pression et fournir la dose d’adrénaline adéquate. Par contre, plus la fin approche et plus les choses se calmes, laissant de côté le fait que l’ennemi pouvait surgir de n’importe où pour faire place à des combats plus théâtraux et qui tirent un peu trop en longueur au point d’en perdre leur authenticité.

Dans l’ensemble, The Raid est tout de même un concentré d’action réjouissant, décomplexé et hautement efficace. Gareth Evans n’a clairement pas voulu faire plus que ça et c’est certainement pour cela que le film fonctionne si bien, même s’il aurait tout de même pu étoffer un poil la conjoncture de départ pour faciliter l’immersion dans son histoire.

Serbuan Maut (The Raid   2011)

Réalisateur & Scénariste : Gareth Evans.
Casting : Iko Uwais, Joe Taslim, Donny Alamsyah, Yayan Ruhian, Pierre Gruno, Tegar Setrya, Ray Sahetapy.

À propos de l'auteur, Fabien.

avatar
Tous les articles Consultez tous ses articles | e-mail Lui écrire.

Vos commentaires sur cet article

Suivre les commentaires par RSS

    Les liens vers cet article

    Laissez un commentaire

    Merci de laisser un message. N'oubliez pas de rester courtois en toute circonstance et d'écrire en français pour que tout le monde puisse comprendre. Penser à signaler les éventuels spoilers au sujet des épisodes à venir.

    Les partenaires Pour rappel, les commentaires sont modérés. Pour plus de détails, rendez-vous sur la page des Conditions Générales d'Utilisation. Enfin, si vous désirez que votre avatar apparaisse, inscrivez-vous sur Gravatar.com. Les liens sont en follow.