Adam Scott vit difficilement le divorce de ses parents et plein d’autres choses dans A.C.O.D.

vendredi 16 août 2013 à 15:18

A.C.O.D.

Première réalisation de Stu Zicherman, A.C.O.D. ou Adult Children Of Divorce a reçu un accueil relativement positif l’hiver dernier lors de son passage à Sundance, et on pourra bientôt savoir si cela était mérité ou non. Le film sort en effet dans les salles américaines cet automne — rien pour la France à l’heure actuelle.

Pour ma part, même si cette bande-annonce est terriblement conventionnelle et semble nous vendre une énième dramédie sur un adulte en pleine crise de la quarantaine, le casting me séduit bien. Concrètement, Adam Scott est dans le premier rôle et s’est souvent suffisant pour que je regarde. De plus, il est assez bien entouré. Il retrouve donc Amy Poehler, sa comparse de Parks & Rec, mais aussi Catherine O’Hara et Richard Jenkins qui jouent ses parents, Clark Duke avec lequel il jouera également dans Hot Tub Time Machine 2, et enfin Jane Lynch qui joue une fois de plus une psychiatre et Jessica Alba et Mary Elizabeth Winstead en intérêts romantiques.

Et avant que j’oublie, A.C.O.D. parle de Carter qui découvre qu’il a été le sujet d’une étude sur les enfants de couples de divorcés il y a 15 ans, ce qui le perturbe, tout particulièrement avec le mariage de son cadet qui arrive et ses parents qui arrivent à peine à se supporter.

A.C.O.D.