Animal House (1978)

mercredi 02 juin 2010 à 22:48

Résumé : 1962. Deux confréries d’étudiants cohabitent sur le campus de la fac américaine de Faber. L’une, très fermée, la Omega, est composée de riches bourgeois dont le snobisme n’a d’égal que leur éducation, la seconde, la Delta, est le repaire d’une bandes de chahuteurs. Le doyen s’associe avec la première afin d’expulser du campus les joyeux lurons de la Delta. Mais ces derniers ont un tout autre plan en tête …

De temps en temps j’essaie de voir un classique que je n’ai pas vu, ou même revu depuis très longtemps. Cette fois, c’est donc Animal House, film qui popularisa les comédies de fraternités.

Le scénario est le même à chaque fois, une fraternité de jeunes qui privilégient alcool et autres conneries, et le Dean qui veut les faire fermer. Dans le genre, j’avoue préférer PCU qui a le mérite d’être beaucoup mieux structuré. Ici, le film trouve difficilement un sens, on suit juste les membres de la fraternité faire leurs conneries de manière plus ou moins aléatoire. Une fois qu’on les a fermés, ils se rebellent. Le film est fini.

Malgré ça, je comprends comment il a pu devenir un classique, car à l’époque l’idée n’avait pas été réutilisée plein de fois et, en plus, il reste assez marrant, même si la réalisation a plutôt vieilli, ce qui rend pas mal de passage trop plat pour exploiter pleinement le potentiel comique qui y réside.

Donc, dommage que ça parte dans tous les sens, mais rien que pour toutes les fois où l’on a des références à ce film dans d’autres films ou dans des séries, c’est quand même sympa de l’avoir vu. Et puis, il y a John Belushi – argument de poids.

Réalisateur : John Landis ; Scénaristes : Harold Ramis, Douglas Kenney & Chris Miller.
Casting : John Belushi, John Vernon, Verna Bloom, Tom Hulce, Donald Sutherland, Peter Riegert, Karen Allen & Tim Matheson.