Avez-vous déjà vu Visioneers ?

mercredi 21 août 2013 à 11:12

Visioneers (2008)

Même quand on regarde beaucoup de films, on passe à côté d’un certain nombre qui n’est peut-être pas essentiel, mais qui n’est pas pour autant sans intérêt. Avec cette nouvelle chronique, nous allons vous recommander des films peu connus et des classiques oubliés, récents ou anciens, que nous aimons bien et qui gagnent à être vus, si vous ne les avez pas encore regardés.

On commence avec Visioneers de Jared Drake.

Avant que Zach Galifianakis devienne un nom avec The Hangover, il enchainait les petits rôles et, comme c’est le cas ici, pouvait aussi tenir le premier rôle dans un film indé qui ne parvenait pas à trouver de distributeur. Cela changea une fois que l’acteur a donc fait sa célèbre virée à Las Vegas.

Donc, un an auparavant, il était George Washington Winsterhammerman qui travaille à la Jeffers Corporation, la plus grosse entreprise au monde dans laquelle l’homme s’efface pour favoriser la productivité. Il y a un problème, de plus en plus de gens explosent (littéralement) et George craint que cela lui arrive.

Visioneers est une comédie noire qui flirte avec le neurasthénique en nous offrant une allégorie sur le monde de l’entreprise dans lequel l‘individu s’efface pour se fondre dans une culture qui favorise l’uniformité pour la productivité. C’est une satire qui s’en prend à l’American Way of Life. D’une certaine façon, j’ai tendance à le voir comme une réactualisation d’Office Space, mais plus sombre.

Je pensais sincèrement que Visioneers aurait gagné le statut de film culte assez rapidement, mais il semble être tombé dans l’oubli, et c’est vraiment regrettable, mais je suppose que sa dose d’absurde a pu rebuter certains. En tout cas, c’est un film avec un propos intelligent qui gagne à être vu.

En français, il est sorti sous le regrettable titre Very Big Stress.