Bomb It!

mercredi 17 septembre 2008 à 23:53

Bomb It!

Le documentaire de la semaine, car bon, en ce moment, c’est presque un par semaine, c’est Bomb It!

Comme le titre vous l’a fait comprendre, nous allons parler grafitti. Ici, on est dans le genre rétrospectif. En gros, on retrace l’histoire et l’évolution des arts graphiques à coup de bombes de peinture, de l’origine à sa perception contemporaine, et ce, mondialement.

On débute à New York et on fait le tour de quelques capitales, dont Paris où une espèce d’artiste bobo conceptualise de manière prétentieuse sur son travail. Dans les autres pays, c’est plus intéressant, rassurez-vous.

Je dois avouer que même si le sujet m’intéresse, pas que je pratique, mais l’art urbain m’a toujours plus parlé que la peinture exposée dans les musées, et bien, j’ai eu un peu de mal à entrer dans le film.

On peut reconnaitre que le réalisateur ne prend pas explicitement parti, montrant le côté nuisible et illégale qui dérive d’une certaine pratique de cet « art » qui, dans ce cas, n’est plus trop artistique pour les gens qui doivent faire le ménage. Le truc, c’est que pour certain, c’est vraiment un art, et même plus, une philosophie, une façon de vivre de s’exprimer, mais pour d’autre, c’est juste une question de marquage de territoire.

On en apprend, mais j’aurais bien aimé que le film s’attarde sur les réalisations plus que sur les motivations des tagueurs.

J’ai déjà vu des docs sur ce type de pratiques et je les avais trouvé plus passionnant, car s’intéressant vraiment à un groupe réduit d’artistes qui expliquaient vraiment leur passion, leurs techniques et inspirations, alors que Bomb it! fait plus une analyse d’un courant.

Malgré le fait que je n’ai pas été super captivé, le film a des qualités cinématographiques indéniables et est très bien documenté. Il vaut le coup d’œil si le sujet intéresse, il manque juste un peu de passion à mon gout.

B-