Clash of the Titans (2010)

jeudi 08 juillet 2010 à 22:24

Résumé : Né d’un dieu mais élevé comme un homme, Persée ne peut sauver sa famille des griffes de Hadès, dieu vengeur du monde des Enfers. N’ayant plus rien à perdre, Persée se porte volontaire pour conduire une mission dangereuse et porter un coup fatal à Hadès avant que celui-ci ne s’empare du pouvoir de Zeus et fasse régner l’enfer sur terre. A la tête d’une troupe de guerriers courageux, Persée entreprend un périlleux voyage dans les profondeurs des mondes interdits. Luttant contre des démons impies et des bêtes redoutables, il ne survivra que s’il accepte son pouvoir en tant que dieu, qu’il défie son destin et crée sa propre destinée.

Avec la chaleur ambiante, Clash of the Titans semblait être un choix judicieux pour passer la soirée calmement. Il faut dire qu’avec sa pauvre réputation, je ne m’attendais pas à me fouler un neurone en agonisant tranquillement au fond de mon canapé, écrasé par la lourdeur de l’air.

Bref, arrêtons de parler climat et parlons Clash of the Titans. J’aurais aimé mettre ce film dans cette catégorie que j’affectionne tant, les Dumb as Fuck movies. Malheureusement, ce film n’est pas profondément con au point d’en devenir fun et plaisant, non, car il n’arrive pas à s’élever à ce rang en se prenant trop au sérieux et en se ratant de manière régulière, malgré la facilité du chemin qui se présente à lui.

En fait, c’est bien triste de voir qu’avec un scénario aussi calibré, le métrage n’arrive pas à tirer son épingle du jeu. Je pourrais dire que le poids des SFX est handicapant, mais c’est un ensemble. Comme si la route était trop balisée et que pour être un rebelle, le réal s’est dit qu’il allait prendre des raccourcis. C’est comme ça qu’avec une histoire qui se devait d’être épique on arrive à tout juste à faire plus d’1h30 sans étincelles.

Pour finir, cela se passe dans un tout autre genre, mais vu que l’histoire de Percy Jackson n’est pas très éloignée, j’ai pensé à ce film durant le visionnage en me disant qu’il était bien plus sympa.

Réalisateur : Louis Leterrier ; Scénaristes : Matt Manfredi, Phil Hay.
Casting : Sam Worthington, Gemma Arterton, Liam Neeson, Ralph Fiennes, Alexa Davalos, Danny Huston, Jason Flemyng, Nicholas Hoult, Izabella Miko, Kaya Scodelario, Mads Mikkelsen, Polly Walker, Nathalie Cox, Tamer Hassan, Luke Evans, Natalia Vodianova.