Classic 101 : Back to the Future (Retour vers le futur – 1985)

vendredi 16 novembre 2012 à 13:36

Le film : Back to the Future (1985)

L’histoire : Marty McFly est un adolescent issu d’une famille peu ambitieuse et qui est ami avec Doc Emmet Brown, un génie excentrique qui vient d’inventer une machine à voyager dans le temps sous la forme d’une DeLorean. Quand les deux hommes se retrouvent menacés par un groupe de Libyens, Marty monte dans la voiture et se rend par accident en 1955, à l’époque où ses parents se sont rencontrés. Il va mettre son avenir en péril et, dès lors, va devoir tout faire pour rétablir le cours de l’histoire avant de rentrer chez lui, en 1985.

Verdict : Comme un nombre incalculable de gens, j’ai grandi avec Back to the Future qui appartient à ces films qu’il faut tout simplement avoir vu. Ce n’est pas le long-métrage auquel on penserait quand on parle classique, mais il en est un à part entière, de par son influence sur tout un genre cinématographique et une place en or dans la pop-culture qui ne diminue aucunement malgré les années qui passent.

Back to the Future profite aussi sans aucun doute aujourd’hui d’être un film qui transpire l’ambiance ‘80s, et rien ne peut mieux symboliser cela que Michael J. Fox sur son skateboard. Le long-métrage de Robert Zemeckis est, et a toujours été, imparfait narrativement parlant, avec une histoire de voyage dans le temps loin d’être exempts de paradoxes temporels ; seulement, on s’en fout un peu, car il s’agit avant tout d’un prétexte pour délivrer une œuvre qui s’amusait déjà avec le clash inévitable entre le monde de 1955 et celui de 1985 – qui était celui du spectateur de l’époque. En fait, le voyage dans le temps se perpétue, car Back to the Future renvoie finalement aujourd’hui au cinéma des années 80, à l’Amérique des ‘50s, tandis que le spectateur, lui, est dans le 21e siècle.

Back to the Future est une film auquel on ne cesse de faire référence, que ce soit pour ses personnages hautement attachants, sa fameuse DeLorean (pour la classe), ses décors emblématiques, son aventure légère et divertissante, sa musique et ses lignes de dialogues  qui font mouche. C’est un long-métrage qui a donc transcendé son statut de pop-corn movie pour devenir une œuvre multigénérationnelle et tout simplement, un classique. Si Back to the Future est ce qu’il est aujourd’hui, c’est aussi parce qu’il possède encore toute sa fraicheur et son inventivité, ce qui fait qu’il est difficile de s’en lasser – même 27 ans plus tard.


Réalisateur : Robert Zemeckis ; scénaristes : Robert Zemeckis et Bob Gale.
Casting : Michael J. Fox, Christopher Lloyd, Crispin Glover, Lea Thompson, Thomas F. Wilson.