Classic 101 : Life of Brian (La vie de Brian – 1979)

samedi 27 septembre 2014 à 18:00

Classic 101 : Life of Brian (La vie de Brian - 1979)

Il n’est jamais trop tard pour visionner les films que l’on aurait déjà dû voir. Pour cette raison, Critictoo Cinema se penche sur ces longs-métrages qu’on appelle classiques et qui ont marqué le septième art.

Le film : Life of Brian (1979)

L’histoire : Confondu 2 minutes pour le Messie, Brian Cohen n’était pas vraiment destiné à faire quoi que ce soit de sa vie. À 33 ans, sa haine des romains le poussera à rejoindre à groupe de rebelles qui l’encouragera par accident à réaliser une destinée qui n’était définitivement pas faite pour lui.

Classic 101 : Life of Brian (La vie de Brian - 1979)

Verdict : Après The Holy Grail (1974), les Monty Pythons ont poursuivi dans la même veine, mais ils ont laissé derrière eux le Roi Arthur pour nous servir une satire religieuse. Forcément, le film fut au cœur d’une violente controverse à sa sortie, parce qu’il ne pouvait pas vraiment en être autrement quand on se frotte à un tel sujet. Néanmoins, et je dis peut-être ça puisque je ne suis pas croyant, Life of Brian n’est aucunement insultant. D’un autre côté, si on n’est pas réceptif à l’humour de ces comédiens britanniques, il est probable que l’on ne puisse pas le voir de cette manière.

Quoi qu’il en soit, le film ne se focalise pas sur Jésus, mais sur Brian Cohen qui est plus ou moins né dans la mauvaise grange. Celui-ci déteste les romains et aimerait bien s’en débarrasser, ce qui l’entrainera dans des aventures rocambolesques ponctuées par de brillantes références et des commentaires hilarants sur les religions de manière générale.

Brian est juste un brave type qui n’arrive pas vraiment à se faire entendre jusqu’au moment où on l’écoute enfin et qu’il veut qu’on le laisse tranquille. En réalité, il est plutôt paumé et voudrait bien ne plus vivre sous les jupons de sa mère. Le souci est qu’il est dans une période instable et on ne cesse de le confondre avec le Messie. Il se trouve également que tout le monde semble chercher un guide spirituel et suit à peu près n’importe qui. Dans ce sens, Life of Brian se focalise vraiment plus sur les personnes suivant les cultes, que les cultes eux-mêmes.

Classic 101 : Life of Brian (La vie de Brian - 1979)

Le film est surtout une comédie et le fait que son propos ajoute une certaine dose de sens au délire général permet réellement d’élever l’humour. Les Phytons nous servent en tout cas ce qu’ils font très bien, étirant leurs gags dans tous les sens et les assaisonnant à toutes les sauces. Ça commence doucement, mais il ne faut pas longtemps pour que ça devienne un véritable festival. Certains dialogues sont juste excellents et l’humour physique ne manque jamais sa cible. Le tout étant régulièrement noyé dans une petite dose de non-sens bien réjouissant qui complète cette satire avec ce qu’il fallait pour simplement devenir intemporel – comprendre qu’elle est encore aujourd’hui terriblement efficace à tous les niveaux.

Question réalisation, Terry Jones est aussi inspiré que le scénario et utilise ses décors à merveille pour mettre en valeur l’humour. Bref, d’un bout à l’autre, Life of Brian prouve qu’il avait vraiment de quoi s’imposer comme un classique dans son genre.

Réalisateur : Terry Jones.
Casting & Scénaristes : Graham Chapman, John Cleese, Terry Gilliam, Eric Idle, Terry Jones, Michael Palin.