Classic Hitchcock : Rebecca (1940)

jeudi 02 mai 2013 à 9:30

Classic Hitchcock  Rebecca 1940 (2)

Il n’est jamais trop tard pour visionner les films que l’on aurait déjà dû voir. Pour cette raison, Critictoo Cinema se penche sur ces longs-métrages qu’on appelle classiques et qui ont marqué le septième art et particulièrement ceux d’Alfred Hitchcock.

Le film : Rebecca (1940)

L’histoire : Une naïve jeune femme épouse le riche Maxim De Winter qui l’emmène vivre à Manderley, son immense demeure où sa première femme décéda. La nouvelle Mme de Winter peine alors à s’épanouir dans l’ombre de celle qui la précède et qui était adorée de tous.

Classic Hitchcock  Rebecca 1940 (1)

Verdict : Pour son premier long-métrage américain, Alfred Hitchcock adapte le célèbre roman éponyme de Daphné du Maurier, Rebecca. Une adaptation qui remporta d’ailleurs 2 oscars, dont celui du meilleur film en 1940.

Malgré ça, on ne peut pas dire que Rebecca soit un grand Hitchcock, c’est à peine si on reconnait la touche du réalisateur durant la première moitié du film. Il est nécessaire d’attendre que la tension commence un peu à grimper pour retrouver sa marque, mais dans une moindre mesure cependant. Il faut dire que l’histoire débute comme un grand mélodrame.

La tension psychologique portée sur la nouvelle Mme de Winter est tout de même une accroche suffisante pour permettre au maitre du suspense de jouer avec les apparences et le décor grandiose de Manderley. Néanmoins, l’évolution très linéaire de l’intrigue semble brider le réalisateur. Certes, son adaptation est connue pour être en grande partie assez fidèle, mais il aurait probablement été préférable qu’il puisse prendre plus de liberté pour vraiment élever l’ensemble à son niveau.

En dépit ça, Rebecca profite du fait que le mystère autour de la fameuse Rebecca tarde à complètement de dévoiler pour ne pas s’égarer. Une certaine monotonie s’installe tout de même juste avant que les choses sérieuses reprennent, ce qui impose un léger flottement à mi-parcours.

Quoi qu’il en soit, Rebecca n’est peut-être pas aussi hitchcockien qu’il aurait pu l’être, mais il n’est pas dénué de subtilité et son suspense, bien que long à prendre forme, délivrera ce qu’il faut pour laisser transparaitre la patte du réalisateur. J’ai certes rencontré quelques difficultés à me prendre dans l’histoire, mais il est indéniable que le film possède des moments forts qui lui donnent encore un intérêt non discutable.

Alfred-o-vision

Classic Hitchcock : Rebecca (1940)

Hitchcock marche derrière les personnages.

Réalisateur : Alfred Hitchcock ; Scénariste : Joan Harrison, Robert E. Sherwood.
Casting : Laurence Olivier, Joan Fontaine, Judith Anderson, George Sanders, Nigel Bruce, Gladys Cooper, Reginald Denny, C. Aubrey Smith, Florence Bates.