Confession of Murder (2012)

jeudi 20 juin 2013 à 10:51

Confession of Murder (2012)

Les histoires de tueurs en série inspirent toujours, mais pour garder un peu de fraicheur dans le sujet, il faut un bon twist. Avec son premier long métrage (de fiction), Jeong Byeong-gil n’en manque pas et le plus gros offre un angle original pour développer son histoire.

Ainsi, 15 ans après avoir commis une série de meurtres, Lee Doo-seok (Park Si-hoo) ne peut plus être poursuivi par la justice et décide de publier un livre racontant ses crimes. Il devient une véritable sensation dans tout le pays au grand dam de Choi Hyeong-goo (Jung Jae-young), le détective qui le pourchassait et qui a passé sa carrière à regretter le jour où il lui avait échappé de peu. Les familles des victimes sont également enragées de le voir s’en tirer de la sorte et se réunissent alors pour mettre au point un plan pour se venger.

Confession of Murder (2012)

Thriller s’aventurant par moment du côté du pur film d’action, Confession of Murder aurait bien pu être un polar noir très psychologique, mais s’engage donc dans une direction privilégiant le simple divertissement que je qualifierais presque de sans conséquence. Le parti pris s’affirme après une introduction pourtant très sombre, même si dès le départ Jeong Byeong-gil en fait bien trop pour livrer de l’action qui impressionne.

Le film n’est pas pour autant dénué de réflexions, s’intéressant à l’influence des médias et à la culture de la starification sans limite. Malheureusement, tout cela n’est jamais réellement développé, tout comme la partie sur la recherche de réponses chez les familles des victimes qui se transforment en vengeance à tout prix. Le souci est que les nombreux twists du film ont tendance à survenir aux moments qui auraient été les plus propices pour commencer à sérieusement creuser chaque sujet abordé dans l’histoire. Cela dit, certains personnages parviennent tout de même à trouver leur voie et à imposer une sensibilité qui donnera au bout du compte à Confession of Murder l’accroche émotionnelle qui l’aide à rester captivant jusqu’à la fin.

Confession of Murder (2012)

Dans l’ensemble, Confession of Murder passe peut-être à côté de quelques opportunités de taille qui lui auraient permis d’élever la pertinence de son propos, mais ça ne l’empêche pas de prendre la forme d’un divertissement véritablement efficace. Il y a ainsi de la place pour de l’humour autant qu’il y en a pour l’action et le drame, ce qui fait un mélange assez homogène qui permet d’offrir un bon moment de cinéma – peut-être pas le plus mémorable qui soit, mais loin d’être le plus désagréable.

Réalisateur : Jeong Byeong-gil ; Scénaristes : Jeong Byeong-gil, Jeong Byeong-sik, Kim Dong-gyoo, Lee Yeong-jong, Hong Won-chan.
Casting :  Jung Jae-young,  Jeong Hae-gyun,  Kim Young-ae,  O Yong,  Cho Eun-ji,  Kim Jong-gu,  Park Woong,  Choe Seong-uk,  Nam Jung-hee.