Contraband (Contrebande – 2012)

lundi 23 avril 2012 à 15:44

Contraband est le remake américain d’un film islandais dont le titre est probablement aussi imprononçable qu’il est impossible à écrire (j’exagère plus que légèrement). Cela met en scène Mark Wahlberg dans la peau d’un gars qui a la belle vie. Il est marié à Kate Beckinsale. Oh ! Et il a aussi un business à succès et deux gentils enfants pleins d’avenir. Il a quitté sa carrière de contrebandier où il était plus ou moins le meilleur pour pouvoir vivre cette existence paisible. Un jour, son jeune beau-frère se retrouve pris dans une situation délicate et il doit organiser rapidement le transport de marchandises illégales entre Panama et les États-Unis pour se faire le cash nécessaire afin de lui sauver la mise. La famille, c’est important – c’est plus ou moins le cœur de l’histoire, ce n’est pas juste une banalité que je balance totalement aléatoirement.

Globalement, Contraband ne s’encombre pas d’une trame complexe, mais bénéficie tout de même de quelques twists convenablement amenés qui compensent légèrement pour tout ce qui est prévisible à côté. Wahlberg se montre assez en forme et est plutôt bien entouré, étant donné que l’on retrouve Ben Foster, Giovanni Ribisi, Lukas Haas, Caleb Landry Jones, J. K. Simmons, Diego Luna et David O’Hara dans les seconds rôles. Ça aide pas mal à rendre l’ensemble intéressant à plus d’un niveau. Cela dit, ça ne compense pas nécessairement les largesses de l’histoire, tout particulièrement dans la partie à Panama qui tend à s’étirer légèrement trop en longueur – partant graduellement en vrille au passage.

Quoi qu’il en soit, la mise en place est rapide et on plonge sans tarder dans le vif du sujet pour ne plus lâcher jusqu’à la fin, puisque le rythme est haletant et les enjeux sont assez bien entretenus. Au final, c’est un thriller relativement bien mené qui délivre du divertissement solide.

Réalisateur : Baltasar Kormákur ; Scénariste : Aaron Guzikowski.
Casting : Mark Wahlberg, Kate Beckinsale, Ben Foster, Giovanni Ribisi, Caleb Landry Jones, Lukas Haas, J.K. Simmons, Diego Luna, Robert Wahlberg, Ólafur Darri Ólafsson, Jaqueline Fleming, William Lucking, David O’Hara.