Friends With Kids (2011)

jeudi 19 juillet 2012 à 10:31

Jennifer Westfeldt réalise son premier film, Friends With Kids, une comédie romantique qu’elle co-produit avec son partenaire à la ville, Jon Hamm (j’ai faille taper Don Draper !). L’idée est née après le constat qu’ils ne voyaient plus vraiment leurs amis une fois que ces derniers avaient des enfants.

Elle a donc écrit le scénario, et ils ont appelé leurs amis pour jouer dedans, donnant le jour à une petite réunion Bridesmaids au passage. Ainsi, Maya Rudolph et Chris O’Dowd forment un couple, tandis que Jon Hamm et Kristen Wiig en forme un autre.

Jennifer Westfeldt et Adam Scott sont les deux amis inséparables et célibataires qui décident d’avoir un enfant ensemble – mais sans la vie conjugale qui apporte tant de stress. Le point de départ n’est pas inintéressant, mais le raisonnement mis en place est légèrement tordu pour y arriver. C’est plus la faute au scénario qu’à l’idée d’avoir un enfant ; disons qu’à partir du moment où ils couchent ensemble pour concevoir, il n’est pas difficile de savoir qu’il y a un problème dans le concept même.

Si Westfeldt tentent donc d’insuffler une certaine originalité à son long-métrage, elle va irrémédiablement détruire cela en n’allant pas vraiment jusqu’au bout. De toute façon, il suffisait de regarder la bande-annonce pour connaitre la fin du film, mais cela ne signifiait pas que Friends With Kids ne pourrait pas apporter quelques rires.

Sur ce plan-là, le début du film est plutôt bien rythmé, et la relation amicale est on ne peut plus tangible. Mais, le temps passant, l’histoire va s’enliser dans les clichés du genre, favoriser le drama et se sentir obligée de passer par certaines étapes narratives qui enfoncent violemment le clou et détruit le charme du début ; il ne reste alors qu’une comédie romantique désuète qui doit beaucoup à ses acteurs. Adam Scott est très convaincant et réussit à vendre certains dialogues assez peu inspirés, tandis que Chris O’Dowd et Maya Rudolph forment un couple qui se révèle plutôt attachant. Comme Westfeldt a misé sur l’exhaustivité, Jon Hamm et Kristen Wiig sont là pour incarner le ratage complet – et ils se retrouvent du même coup sous exploité, ce qui est particulièrement dommage pour Monsieur.

Au bout du compte, Westfeldt tente de dissimuler une classique comédie romantique derrière quelques artifices. Ça fonctionne au début, mais cela s’évanouit pour laisser la place à un film qui reste plaisant, un poil trop long et assez conventionnel.

Réalisatrice & scénariste : Jennifer Westfeldt
Casting : Adam Scott, Jennifer Westfeldt, Kristen Wiig, Jon Hamm, Maya Rudolph, Chris O’Dowd, Edward Burns, Megan Fox.