Hot Tub Time Machine (2010)

jeudi 17 juin 2010 à 21:29

Résumé : Une bande d’amis remonte, grâce à un jacuzzi, le temps jusqu’en 1987, la période de leur adolescence.

Voyager dans le temps grâce à un jacuzzi est une idée qui sonne tellement conne qu’elle en est presque géniale. En tout cas, ça pose assez bien les bases de la crédibilité que tend à avoir cette affaire de voyage temporelle : aucune. D’ailleurs, la fin n’a ni queue ni tête, mais ce n’est pas vraiment pour ça qu’on regarde le film à la base. Non, moi je l’ai regardé car ça avait l’air juste bien marrant, et ça l’est, donc ça tombe bien.

Globalement, l’histoire est assez classique, c’est le coup des amis d’enfance qui se sont éloignés au fil des ans et qui ont des vies pourries. Le destin les réunit et une consommation d’alcool avec d’autres produits peu légaux vont les pousser dans une aventure temporelle.

Au départ, ils essaient de ne rien changer, à cause de l’effet papillon (ils ont vu le film), mais c’est presque impossible à cause de tout ce que la situation fait remonter en eux. Vous savez, les regrets de toutes les erreurs qui les ont éloignés et blah blah blah…

En attendant, le film arrive à délivrer sa dose d’humour, en grande partie grâce à Rob Corddry et Craig Robinson, mais aussi grâce à Crispin Glover qui doit se faire arracher le bras à un moment ou un autre, et ce n’est jamais le bon.

Bref, c’est con, moins gras qu’il n’y paraissait suite au red band trailer, c’est un peu trop gentil, mais ça fait un bon moment et ça doit se laisser revoir sans trop de problèmes. En fait, ça finit par être un bien meilleur film que ça aurait dû l’être.

Réalisateur : Steve Pink ; Scénariste : Josh Heald.
Casting : John Cusack, Rob Corddry, Craig Robinson, Clark Duke, Sebastian Stan, Crispin Glover, Lizzy Caplan, Chevy Chase, Lyndsy Fonseca
.