Hysteria (Oh My God ! – 2011)

samedi 14 avril 2012 à 10:51

Hysteria se base sur un fait historique, mais c’est à cela ou presque que s’arrête tout rapport avec l’histoire. Le film s’intéresse donc à l’invention du vibromasseur à l’époque victorienne, où les femmes étaient alors diagnostiquées pour un rien ou presque d’hystérie, et les médecins pratiquaient un massage vaginal pour calmer les symptômes.

Avec un sujet pareil, Hysteria avait de quoi se montrer un minimum coquin, provocateur et féministe, mais il n’en sera quasiment rien. Pas qu’il ne fait pas preuve d’un peu de malice de temps à autres, seulement l’ensemble est d’un convenu que si on met de côté la fameuse invention qui doit voir le jour, le reste est plus que banal. Maggie Gyllenhaal nous incarne la femme de caractère qui balance les clichés sur l’émancipation de la femme avec un langage et une approche très moderne, tandis que la romance avec Hugh Dancy est peu pimentée et sans accroc – et c’est ce qui est au cœur de l’histoire, le vibromasseur étant un prétexte, original certes, mais bien mal exploité.

L’ayant regardé sans savoir de quoi il était question, je me suis donc retrouvée devant une comédie romantique qui fait peu d’efforts, ne soignant ni son époque, ni son sujet et avec des personnages qui manquent de dimensions pour avoir l’opportunité de se démarquer.

Réalisatrice : Tanya Wexler ; scénaristes : Jonah Lisa Dyer, Stephen Dyer, Howard Gensler.
Casting : Hugh Dancy, Maggie Gyllenhaal,Jonathan Pryce, Rupert Everett, Felicity Jones, Ashley Jensen, Anna Chancellor, Gemma Jones, Tobias Menzies, Sheridan Smith.