Naturellement, Indiana Jones 5 verra bien le jour, il faut juste attendre trois ans pour le voir

mercredi 16 mars 2016 à 12:32

Indiana Jones

Il y a des certitudes qui vont avec Hollywood. Le fait qu’il y aura un Indiana Jones 5 est une d’entre elles. Peu importe si Harrison Ford, Steven Spielberg ou même George Lucas étaient impliqués, le film allait être produit un jour. L’industrie n’a qu’un siècle d’histoire, c’est pour cela qu’il est encore difficile d’accepter que l’exploitation interminable de franchises et autres reboots font partie de son ADN, mais cela existe depuis ses débuts.

La bonne nouvelle donc est que Spielberg est bien attaché à la réalisation de ce cinquième opus. Avec Star Wars: The Force Awakens qui a visiblement montré à Harrison Ford que revisiter ses vieux rôles iconiques était bon pour lui, il est aussi de la partie. Maintenant, la question que tout le monde se pose est : est-ce que Shia LaBeouf reviendra également ?

Espérons que la réponse sera négative. En fait, si Indiana Jones et le royaume du crâne de cristal a bien démontré quelque chose, c’est que Indy n’a pas besoin d’un jeune pour prendre le relais. L’histoire du « fils » reprenant en main la franchise n’est elle aussi pas très jeune et a rarement payé.

Quoi qu’il en soit, pour le moment, il n’y a pas de pitch, jusque quelques informations comme le fait que Kathleen Kennedy et Frank Marshall seront de nouveau producteur et que Walt Disney Studios annonce donc le 19 juillet 2019 comme date de sortie pour cet Indiana Jones 5 aux États-Unis. Cela nous laisse le temps d’explorer de nouveau la franchise — comme si nous avions besoin d’une excuse pour cela.