Lay The Favorite (Lady Vegas – Les Mémoires d’une joueuse – 2012)

lundi 10 décembre 2012 à 11:33

Il y a certains films que je regarde même s’il a été bien établi qu’il est peu probable que ce soit bon. Après les premiers retours négatifs de Sundance, Lay The Favorite ne semble pas avoir trouvé de support. Malgré tout, je lui ai donné une chance, principalement – pour ne pas dire uniquement – parce que Rebecca Hall y tient le premier rôle.

Bien entendu, je n’espérais pas que cette histoire « vraie » d’une stripteaseuse pas très lumineuse au premier abord qui est devenue parieuse à Vegas allait me surprendre. Heureusement, mais le film m’a tout de même déçu. Après tout, Stephen Frears à la réalisation retravaillait avec le scénariste de High Fidelity, on pouvait au moins s’attendre à quelque chose qui tienne un tant soit peu la route.

Le résultat est donc relativement peu engageant. Le film est complètement décousu et ne parvient pas à réellement affirmer quel est son sujet à un moment ou un autre. Le souci principal est que les personnages sont définis à la va-vite et qu’ils n’ont pas le droit d’être développés à un moment ou un autre. On oscille entre le transparent et l’inconsistant, avec une préférence pour la caricature – Vince Vaughn étant impeccable dans ce dernier registre tellement il en fait. Rebecca Hall s’y donne par contre à fond dans un rôle loin de ce qu’elle fait habituellement. Elle n’a cependant pas vraiment le matériel adéquat pour que cela serve réellement à quelque chose. Un bon gros brassage d’air en résulte.

Pour finir, chaque partie du film est rattachée aux autres de façon très superficielle, ce qui fait qu’il est véritablement facile de décrocher. C’est un problème, tout particulièrement quand on arrive au point où on réalise lâcher le film et oublier tout ce qu’on a vu dans la minute ne serait pas vraiment la chose moins productive qu’on ait faite de la soirée.

Concrètement, Lay The Favorite est un gros gâchis que j’aurais vraiment dû éviter. J’espère que Rebecca choisira mieux son prochain film, elle mérite bien plus que ça, et moi aussi.

Réalisateur : Stephen Frears ; Scénariste : D.V. DeVincentis.
Casting : Rebecca Hall, Bruce Willis, Catherine Zeta-Jones, Joshua Jackson, Vince Vaughn, Laura Prepon, John Carroll Lynch, Corbin Bernsen, Frank Grillo.