Les incontournables : Ghost Dog: The Way of the Samurai (1999)

jeudi 29 mars 2012 à 12:34

Je change un peu de registre, étant donné que j’envisageais une fois de plus de parler d’une comédie qui est un de mes genres de prédictions. J’ai donc opté pour Ghost Dog, un film de Jim Jarmusch avec Forest Whitaker.

Ghost Dog est un afro-américain qui suit le code des samouraïs et qui, accessoirement, est un tueur à gages pour la mafia. Un jour, il devient à son tour la cible et élimine ses ennemis.

C’est un peu un pitch basique pour un film d’action, mais tout repose sur la fameuse voie du samouraï qui fait de Ghost Dog un personnage réellement atypique. J’aime particulièrement sa relation avec celui qu’il considère comme étant son maitre, Louie, un mafieux qui est venu à son secours quand il était gamin.

L’action est réellement efficace et, comme le reste, sort de l’ordinaire grâce à la philosophie du personnage – et parce que c’est un film de Jim Jarmusch. J’aime particulièrement le coup du meurtre à distance, de la cave à la salle de bain via la canalisation. Notons que malgré la violence du contexte, il y a tout de même des pointes d’humour assez réussies.

Le tout fonctionne réellement grâce à l’ambiance générale du film. L’excellente B.O. de RZA y est certainement pour beaucoup d’ailleurs.

En tout cas, cela fait quelques années que je ne l’ai pas vu, car je l’avais uniquement en VHS et qu’il faudrait que je me le procure de nouveau dans un format plus pratique puisque je n’ai plus de magnétoscope.

Quoi qu’il en soit, c’est un film que j’ai aimé revoir à de nombreuses reprises et j’avais même acheté la version disponible en France du Hagakure, le livre sur lequel Ghost Dog base sa philosophie. J’avoue ne pas en avoir retenu grand-chose à part que quand il pleut, ça ne sert à rien de courir, tu seras tout de même mouillé. C’est une métaphore que je paraphrase surement très mal, je vous laisse chercher l’originale vous-même, elle a énormément de sens, en tout cas, pour moi.

Réalisateur & Scénariste : Jim Jarmush.
Casting : Forest Whitaker, John Tormey, Henry Silva, Cliff Gorman, Isaach De Bankolé, Camille Winbush, Tricia Vessey, Gene Ruffini, Frank Minucci, Richard Portnow.