Management (2008)

lundi 12 octobre 2009 à 21:05

Management (2008)

Résumé : Voyageuse de commerce, une jeune femme vend des oeuvres d’art à bas prix à des sociétés ou des motels. Lors d’un de ses arrêts, elle flirte avec l’assistant-manager d’un motel. Alors qu’elle reprend sa route, ce dernier, qui n’a aucun but dans la vie, la suit à travers tous les États-Unis…

Au cours des 15 voire 20 premières minutes, je me suis demandé si j’allais réussir à aller au bout de ce film, qui ne dure pas 1h40. Autant dire que cela commençait foncièrement mal, et disons-le franchement, douloureusement. Jennifer Aniston est une commerciale en voyage pour laquelle s’éprend Steve Zahn au premier regard. Il va alors plus que l’approcher, il va la harceler. Il est difficile de réellement comprendre pourquoi au lieu de le mettre dehors et de le traiter comme un éberlué, elle va lui permettre de lui toucher les fesses, puis, avoir une partie de jambes en l’air avant son départ. C’est avec un regard de consternation que tout ceci se déroulait sous mes yeux. Aucune connexion, rien. Aniston joue la femme classieuse, à l’allure un peu froide, tandis que Zahn est le prototype du type paumé, que j’apprécie souvent, mais qui ici, au vu de la dynamique, était juste pénible à regarder.

Et puis, il y a eu le déclic. Un moment plus agréable du côté de la ville d’Aniston, jusqu’à ce qu’elle finisse par retourner au motel pour le travail, encore une fois. Là, la connexion se fait, les deux personnages semblent enfin sur la même longueur, car impliqué dans la même relation. Pas les mêmes idées, ni obligatoirement les mêmes sentiments, mais il ne s’agit plus de harceler quelqu’un qui dit oui pour des raisons complètement inexplicables. Pour sa défense, le personnage qu’incarne Jennifer Aniston n’est pas des plus développés dans le film, tout étant principalement centré sur le voyage psychologique du personnage de Zahn.

Quoi qu’il en soit, chacun grandira en apprenant de l’autre, thème si cher au cinéma indépendant, qui, bien mis en scène, est un sujet qui me touche toujours (avant tout, car il me parle énormément). L’homme est donc doté d’une spontanéité fort rafraichissante, et d’un sens de l’adaptation assez naturel, qui le pousse à tenter, et à apprendre à travers sa quête. Cette dernière, c’est le cœur d’une femme, qui vit plus pour les autres que pour elle-même, et qui recherche avant tout une vie de sécurité plus que d’épanouissement. Tous deux sont donc perdus, et ils ont besoin de se trouver. Ce que leur relation – parfois ensemble, parfois loin l’un de l’autre – va les pousser à faire.

Management est un petit film sans prétention, tenant beaucoup sur ses acteurs, et qui réussit à offrir un angle d’approche assez rafraichissant sur la fameuse quête identitaire. Le début m’a paru peut-être pénible, mais la suite m’a séduite.

En location.

Réalisateur & Scénariste : Stephen Belber
Avec : Jennifer Aniston, Steve Zahn, Margo Martindale, Fred Ward, James Hiroyuki Liao, Woody Harrelson, Katie O’Grady, Yolanda Suarez, Kevin Heffernan, Don Burns, Kimberly Howard, Collin Crowley, Gilberto Martin Del Campo & Mark Boone Junior