Meet Bill

jeudi 18 septembre 2008 à 23:43

Meet Bill

En fait, le film s’appelle Bill, mais il semble que Meet Bill soit un titre un peu plus user friendly, enfin, sur imdb ils marquent Bill et sur le site officiel Meet Bill, mais c’est jsute sur l’étiquette de l’affiche, alors, histoire d’arrêter de me prendre la tête, j’ai mis Meet Bill, comme ça, y a les deux titre en un!

Donc, pour faire court sur le résumé, Bill c’est un looser qui a une vie pourrie et qui va découvrir que sa femme le trompe au moment où il va rencontrer un jeune qui va l’aider à aller de l’avant. Bill va donc apprendre à être heureux, et cela ne va pas se faire sans douleur.

Bill, c’est l’excellent Aaron Eckhart, et dans ce film, il est toujours bon, ça rassure d’avoir des constantes. Le casting est assez sympa. Timothy Oliphant ne fait pas grand chose, mais il est vraiment excellent. Elizabeth Banks n’est pas mauvaise, je le spécifie, car d’habitude, je la trouve plutôt moyenne, voir pire, mais là elle se débrouille pas trop mal. Jessica Alba a un rôle qui lui demande principalement d’être über Cute, donc elle excelle, pas trop dure pour elle. Logan Lerman qui joue le gamin est assez surprenant et s’il a un bon agent devrait avoir une bonne carrière. A cela, on ajoute pas mal de têtes connues que je ne vas pas lister ici.

Le film est dans le genre Office Space, comme vous l’avez devinez avec le résumé. Le coup du gars avec une vie pourrie un boulot de merde qui pète les plombs jusqu’à trouver ce qui le rend heureux, c’est un peu Peter Gibbons le king, mais on a le droit régulièrement à ce type d’histoire. D’ailleurs, j’en ai un autre en stock dans le genre avec Ryan Reynolds, Chaos Theory, enfin, je crois que c’est dans le genre, car je ne l’ai pas encore vu. On en reparlera donc plus tard.

Bref, ça suit les codes de ce ype de film, avec quelques variantes. Tout repose sur les épaules d’Aaron Eckhart, et il s’en sort bien. Ce n’est donc pas super mémorable, mais ça fait passer un bon moment, avec à la fin, l’éternelle conclusion qui nous rappelle que la vie c’est pourrie si on n’essaie pas de faire ce qui nous rend heureux. Un petit souffle de liberté qui, si on le ressent, confirme que le film a atteint son but.

Je recommande principalement, voir uniquement, pour ses acteurs.

C+