Oz the Great and Powerful (Le Monde fantastique d’Oz – 2013)

jeudi 30 mai 2013 à 10:13

Le Monde fantastique d'Oz (Oz the Great and Powerful - 2013)

Avec Oz the Great and Powerful, Sam Raimi propose de retourner aux origines du Wizard of Oz, avec l’aide de la technologie d’aujourd’hui.

Raimi commence son film en reproduisant les codes avec une image en noir et blanc et une tornade au Kansas qui emporte l’ambitieux magicien arnaqueur Oscar Diggs loin du Kansas, dans le monde merveilleux d’Oz où il pourra réaliser ses rêves. La couleur apparait pour que les CGI puissent briller de mille feux et que l’aventure démarre.

Le Monde fantastique d'Oz (Oz the Great and Powerful - 2013)

Seulement, on ne crée pas de la magie avec des artifices visuels qui peuvent au mieux temporairement impressionner, mais qui ne sont au final qu’une distraction qui empêche le récit de prendre son envol. Raimi avait semble-t-il envie de montrer ce qu’il pouvait faire et, comme son protagoniste, il délivre un acte qui manque singulièrement d’émotions. La musique parfois encombrante de Danny Elfman ne fait que rappeler ce terrible constat pendant trop longtemps.

Les acteurs ne compensent pas ces lacunes scénaristiques, James Franco délivrant une performance au mieux convenable quoi que manquant de relief. A ses côtés, Michelle Williams est d’une platitude déconcertante tandis que Mila Kunis se révèle  grossière dans son interprétation pour donner vie aux deux facettes de son personnage. Des trois sorcières, seule Rachel Weisz est à la hauteur – et elle est malheureusement assez peu présente.

Le Monde fantastique d'Oz (Oz the Great and Powerful - 2013)

Pourtant, rien mieux que China Girl, la petite fille de porcelaine, illustre le pouvoir des effets visuels, cette dernière réussissant à sa façon à toucher. Car ce qui manque pendant trop longtemps au long-métrage est une véritable force émotionnelle pour véritablement emporter dans cet univers. Le film y parviendra avant tout dans son dernier acte – et quand les lumières de la ville s’éteignent, les personnages peuvent prendre le dessus.

Oz the Great and Powerful délivre une histoire classique qui peine à prendre vie sous le poids des décors numériques. Le sens de l’aventure arrive trop tardivement, mais je dirais qu’au moins, il finit par venir pour sauver l’ensemble du film.

Le Monde fantastique d'Oz (Oz the Great and Powerful - 2013)

Réalisateur : Sam Raimi ; scénaristes : Mitchell Kapner et David Lindsay-Abaire.
Casting : James Franco, Mila Kunis, Rachel Weisz, Michelle Williams, Abigail Spencer, Joey King,Bruce Campbell, Zach Braff, Ted Raimi, Tony Cox, Bill Cobbs.