Rôle mémorable : Mads Mikkelsen est One-Eye dans Valhalla Rising

vendredi 07 juin 2013 à 15:13

Mads Mikkelsen dans Valhalla Rising

La carrière de Nicolas Winding Refn est en partie imbriquée dans celle de Mads Mikkelsen, l’acteur ayant joué dans 4 films du réalisateur – Valhalla Rising étant leur dernière collaboration à ce jour.

Il incarne ici One-Eye, un guerrier et esclave qui va s’affranchir de son maitre et fuir avec un jeune garçon avant de rejoindre un groupe de Vikings chrétiens déterminés à partir en croisade pour Jérusalem.

Mads Mikkelsen dans Valhalla Rising

La violence anime le cinéma de Nicolas Winding Refn, et Valhalla Rising ne fait pas exception. Le film se dote d’une approche surréaliste qui est assez demandante et qui repose quasiment intégralement sur les épaules de son interprète principal. En France, le long-métrage a judicieusement été renommé Le Guerrier Silencieux1 , Mikkelsen ne prononçant pas un mot tout du long.

Dès lors, il en ressort une prestation purement physique qui est tout simplement impressionnante. Il n’y a aucune possibilité de se défiler ou de faire un geste de travers ; chaque posture, chaque mouvement et chaque regard que filme Winding Refn doivent être exécutés avec intensité pour que l’on puisse saisir ce qui anime One-Eye sans qu’il ne dise quoi que ce soit.

Dépouillé de tous discours explicatifs, le silence du personnage imposant des questions qui ne peuvent trouver de réponses verbales, le film peut donc totalement plonger dans une approche symbolique et métaphysique ;  Mikkelsen véhicule alors tout un torrent d’émotions et d’explications (ou tout du moins, de possibles interprétations) en se contentant surtout d’être là. La violence est brute, mais elle est à l’image de ce qui bouille à l’intérieur de One-Eye, comme chacune de ses actions semble l’être. Il y a de la haine au départ, puis il y a de la détermination et de l’acceptation et tout cela est palpable grâce à la prestance de l’acteur. Comme dans le film, on finit étrangement par avoir la sensation de comprendre ce qu’il dit, même s’il ne prononce rien.

Mads Mikkelsen dans Valhalla Rising

Je ne crois pas avoir réellement démêlé le sens profond de Valhalla Rising et certainement, je l’ai visionné en me questionnant sporadiquement sur ce qui était en train de se passer. Malgré tout cela, et les sentiments conflictuels que le film suscite en moi, la fascination qui en ressort est due à l’énorme performance de Mads Mikkelsen, sur laquelle justement pour l’occasion, trouver les mots adéquats pour la décrire n’est pas forcément aisé. Il n’y a pas de place pour les artifices, juste pour un jeu qui se doit d’être à l’image du monde dans lequel l’œuvre se place, lancinant et hypnotisant.

Mads Mikkelsen dans Valhalla Rising

1. En DVD et Blu-Ray, le film est sorti sous le titre Valhalla Rising, le guerrier des ténèbres.