Say Anything… (Un monde pour nous – 1989)

vendredi 25 juin 2010 à 19:39

Résumé : Lloyd Dobler ne veut qu’une et une seule chose : réussir à sortir avec la belle et intelligente Diane Court.

Lloyd Dobler est apparemment le petit ami idéal, mais je n’avais pas vu Say Anything, donc j’avoue que jusque là, je ne savais pas de quoi il retournais. Je me suis donc enfin décidée à boucher un trou dans ma culture cinématographique (et dans la filmo de John Cusack), le métrage de Crowe étant un peu un classique teen des années 80’s.

Pour tout dire, il n’est pas trop difficile de comprendre pourquoi tant de monde aime Lloyd Dobler, je n’irais peut-être pas dire que c’est le rêve incarné, mais son optimisme, son romantisme, sa façon d’appréhender la vie et de parler font qu’il est on ne peut plus attirant et qu’il est fort difficile de ne pas tomber sous son charme. J’aime en tout cas, la façon qu’il a d’aborder les choses, qu’il s’agisse de sa relation avec Diane ou de sa future carrière – les deux apprenant à se connaitre alors que leurs études viennent de se terminer.

Diane est quant à elle l’adolescente qui a travaillé dur, connu pour être le cerveau, n’étant quasiment jamais sorti, mais étant aussi très belle. Cela sonne un peu cliché, et avec les années, cela l’est. Lloyd a un côté un peu weirdo par moment qui lui évite de trop tomber là-dedans, mais ce sont deux profils de jeunes bien ancrés dans les années 80. D’ailleurs, j’ai bien aimé qu’à la fête où ils vont, ils ont un keymaster, soit un type qui prend les clés de voitures pour éviter qu’on reparte au volant si on n’a trop bu.

Quoi qu’il en soit, le film possède quelques moments d’humour, il est léger, mais d’un autre côté, je m’attendais à ce que cela soit un peu moins sérieux. Je ne sais trop pourquoi j’avais cette idée en tête, surtout que je ne peux pas dire avoir un jour été pliée en deux devant un film de Cameron Crowe. Bref, la seconde partie est beaucoup plus sérieuse, pour que les thématiques développées puisse trouver réellement du matériel et être exploité.

Enfin, au bout du compte, c’est un film que j’ai vraiment bien aimé, grâce au duo Lloyd/Diane, qui fonctionne très bien.

Réalisateur & scénariste : Cameron Crowe.
Casting : John Cusack, Ione Skye, John Mahoney, Lili Taylor, Joan Cusack.