Scène mémorable : l’appartement IKEA d’Edward Norton dans Fight Club

jeudi 07 mars 2013 à 14:26

Edward Norton regarde un catalogue IKEA dans Fight Club

Fight Club possède de multiples scènes mémorables, ce qui devrait donner plein d’occasions de parler du film de Fincher qui est un de nos préférés chez Critictoo Cinema.

Je commence donc avec ce qui est plus ou moins un moment classique du film, et pour de bonnes raisons : l’appartement IKEA d’Edward Norton.

Pour ceux qui ne l’ont pas vu (ou lu le livre), Norton est le narrateur, un expert en assurances spécialisé dans les accidents de voitures qui souffre d’insomnie chronique et qui mène une vie monocorde.

Fincher et le narrateur nous plongent donc dans cet appartement rempli d’objets achetés chez IKEA, symbole du consumérisme de la société, du bien à posséder pour se fondre dans le moule et renvoyer une fausse image de bonheur. Bien entendu, cela ne fonctionne pas et autant que le plan de Fincher, la voix monocorde de Norton dans ce passage vient porter cette scène à son sommet.

Je ne vous cache pas que depuis, dès que quelqu’un prononce IKEA, je ne peux pas m’empêcher de penser à Fight Club et à cette scène – c’est juste totalement indissociable dans mon esprit.

Get the Flash Player to see this content.

L'appartement IKEA d'Edward Norton dans Gight Club
L'appartement IKEA d'Edward Norton dans Gight Club_IKEA02
L'appartement IKEA d'Edward Norton dans Gight Club