Scène Mémorable : This Is Spinal Tap et l’ampli qui va jusqu’à 11

jeudi 09 janvier 2014 à 18:13

This Is Spinal Tap

On ne peut pas dire que le mockumentaire de Rob Reiner, This Is Spinal Tap, ne contient pas son lot de scènes mémorables, bien au contraire. Il faut reconnaitre au plus célèbre des faux groupes de rock d’avoir un talent inné pour délivrer le plus naturellement possible leurs âneries, transformant instantanément des passages anodins en moments épiques – du point de vue humoristique, bien entendu.

Pour ceux qui n’ont étrangement jamais entendu parler de cette comédie, on y suit Rob Reiner qui interprète Marty DiBergi le réalisateur d’un documentaire suivant la tournée américaine du groupe anglais Spinal Tap. Le film suit donc les codes du genre et nous offre des interviews avec les membres du groupe.

L’une des scènes les plus célèbres de This Is Spinal Tap est celle de l’ampli qui monte jusqu’à 11. Nigel (Christopher Guest) explique ainsi à Marty qu’il a un amplificateur qui, contrairement à tous les autres, ne s’arrête pas à 10. C’est simplement n’importe quoi et cela synthétise à la perfection l’essence du film, et je ne peux pas m’empêcher de rire à chaque fois que je revois ce passage.