Scream 4 (2011)

mardi 13 septembre 2011 à 23:37

Onze ans après Scream 3, la franchise est ramenée à la vie avec le retour de Sidney Prescott à Woodsboro pour les 15 ans du premier massacre. Ça se fête ! Elle est là pour le lancement de la promotion de son livre, alors que Gale a abandonné sa carrière pour son mariage et que cela ne lui a pas franchement réussi. Dewey est shérif, et il va devoir faire face à de nouveaux meurtres à la pelle.

Comme Scream s’est construit sur les clichés du genre, avec ces règles, il est temps de faire le point après tant d’années. Voilà en gros ce que tente de faire ce quatrième volume, en explicitant quelles sont maintenant les règles. Du moins, c’est approximativement l’idée entre deux scènes de meurtres. Le film les enchaine ce qui maintient un rythme plutôt effréné et n’exploite que son côté horreur dans le concept et les dialogues. En gros, les temps ont changé, les règles aussi, personne n’est à l’abri (sauf Bruce Willis dans les films de flics), et la mode est aux remakes et aux reboots. Cela, plus la conclusion, cherche à nous dire quelque chose sur notre époque, mais la plupart des dialogues qui vont dans ce sens sont tellement poussés ou mal écrit que c’est ridicule.

Le film est bourré de références à ses prédécesseurs, mais il n’est pas nécessaire de les avoir vus ou de s’en souvenir pour apprécier Scream 4. Les personnages ne brillent pas par leur intelligence, ce qui tend à rendre les choses purement stupides par moment. L’ensemble reste plutôt fluide et surtout vraiment fun. Ce n’est pas toujours vu comme une énorme qualité pour un film d’horreur où trop peu de scènes font vraiment sursauter, mais comme savoir qui tue est d’une évidence déconcertante, le délire en place comble au moins cela.

Il y a donc beaucoup de monde dans ce film, car les morts s’enchainent rapidement pour véritablement maintenir une pression. C’est un peu dommage que celle-ci ne soit pas mieux canalisée vers Sidney, surtout que le film échoue à donner l’impression qu’il va tuer quelqu’un d’important. Le coup de génie aurait sûrement été là, mais le risque n’est pas pris. Tant pis, Scream 4 n’est pas un film d’horreur très convaincant, mais un divertissement efficace qui tire comme il se doit sur la corde nostalgique en rendant dignement hommage à son premier opus.

Réalisateur : Wes Craven ; scénariste : Kevin Williamson.
Casting : David Arquette, Neve Campbell, Courteney Cox, Emma Roberts, Hayden Panettiere, Anthony Anderson, Alison Brie, Adam Brody, Rory Culkin, Marielle Jaffe, Erik Knudsen, Mary McDonnell, Marley Shelton, Nico Tortorella, Anna Paquin, Kristen Bell, Lucy Hale, Shenae Grimes, Britt Robertson, Aimee Teegarden, Roger L. Jackson.