See No Evil, Hear No Evil (Pas nous, pas nous – 1989)

mardi 04 septembre 2012 à 13:57

See No Evil, Hear No Evil, c’est l’histoire de Wally, un aveugle, qui est ami avec Dave, un sourd. Il y a un meurtre, l’un ne l’entend pas, l’autre ne le voit pas, mais les deux sont soupçonnés par la police et doivent tenter de prouver leur innocence. Pour une comédie, on notera que ce n’est pas une mauvaise chose que le pitch commence comme une blague.

Nous avons donc deux comédiens légendaires, Richard Pryor et Gene Wilder, qui se réunissent une fois de plus – il faudrait que l’on parle des autres fois d’ailleurs – pour un sympathique buddy movie au scénario pas franchement extraordinaire, mais ça ne surprend pas trop quand on voit que 6 personnes sont passées dessus.

En tout cas, le duo fait le show et délivre l’humour, même si c’est parfois un peu lourd. Étrangement, le coup du sourd et de l’aveugle tient bien la route jusqu’au bout sans trop lasser. L’histoire est bien entendu relativement absurde, mais à l’époque, on n’en attendait pas vraiment moins. Le passage qui passe le moins bien est certainement la course poursuite avec Wally qui conduit et Dave qui lui dit quand tourner. Ce n’est pas tant que le concept n’est pas assez bon pour virer au n’importe quoi humoristique que l’on peut espérer, c’est juste que c’est horriblement réalisé.

Pour le reste, Arthur Hiller parvient à ne pas trop se rater, bien que cela soit relativement plat. Vous l’aurez compris, ce n’est pas franchement une comédie mémorable à plus d’un niveau, mais ça me fait encore bien rire par moment. Et puis, un an après Wiseguy, Kevin Spacey et Joan Severance se retrouvent cette fois pour jouer les méchants, et ils le font vraiment bien.

See No Evil, Hear No Evil est au final une sorte d’ersatz comique de North by Norwest avec une belle affiche qui fait passer un bon moment. Ce n’est pas si mal, même s’il y avait clairement le potentiel pour faire plus de tout ça.

Réalisateur : Arthur Hiller ; Scénaristes : Earl Barret, Arne Sultan, Marvin Worth, Eliot Wald, Andrew Kurtzman, Gene Wilder.
Casting : Richard Pryor, Gene Wilder, Joan Severance, Kevin Spacey, Alan North, Anthony Zerbe, Louis Giambalvo, Kirsten Childs.