John Hughes’ Sixteen Candles (Seize bougies pour Sam – 1984)

jeudi 09 février 2012 à 13:54

L’aventure John Hughes se poursuit avec les aventures de Sam qui a seize ans et qui est secrètement amoureuse de Jake. Dans sa famille, personne ne lui souhaite son anniversaire, mais ce n’est que le début d’une journée pleine de déceptions qui sera ponctuée par un bal et quelques larmes. Au milieu, on trouve Anthony Michael Hall dans une pré-version (pour ne pas dire un des premiers brouillons) de Ferris Bueller, mais en plus sympathique.

Première réalisation de Hughes, Sixteen Candles est déjà marqué par la présence de son style et de ses mimiques. Cela se passe sur une courte période de temps, la majorité des personnages sont des stéréotypes identifiables au premier coup d’œil et on frôle en permanence la folie légère. L’humour est efficace, les personnages sont attachants, et le charme opère donc d’un bout à l’autre, même si tout est plus ou moins prévisible et grossièrement amené – et écrit. Au moins, les parents ne sont pas des abrutis, ce qui compense à peine pour les grands-parents – il est préférable de ne pas trop détailler à ce sujet.

Next : Planes, Trains & Automobiles

Réalisateur & Scénariste : John Hughes.
Casting : Molly Ringwald, Justin Henry, Michael Schoeffling, Anthony Michael Hall, Gedde Watanabe, Haviland Morris, Paul Dooley, Carlin Glynn, Blanche Baker, Edward Andrews, Billie Bird, Carole Cook, Max Showalter, Liane Alexandra Curtis, John Cusack, Darren Harris, Deborah Pollack, Joan Cusack, John Kapelos, Jami Gertz, Brian Doyle-Murray, Zelda Rubinstein