Smells Like Cheese : Red Dawn (L’Aube rouge – 1984)

samedi 07 juillet 2012 à 11:18

Trois ans avant Dirty Dancing, on pouvait voir Patrick Swayze et Jennifer Grey résister contre l’envahisseur rouge à l’aube de la 3ème Guerre Mondiale, aux côtés de Charlie Sheen, Lea Thompson et C. Thomas Howell. Red Dawn nous raconte donc l’histoire d’un groupe d’adolescents qui deviennent des résistants contre l’envahisseur communiste.

On peut bien se demander pourquoi les cocos parachuteraient leurs hommes en plein cœur du Colorado, mais on n’aurait pas de réponses, étant donné que le film reste assez vague là-dessus – et sur bien d’autres choses encore. Donc, même South Park pourrait être ciblée ! C’est effrayant comme perspective.

Plus sérieusement, car le film est bien sérieux, nous avons là un cas classique de concept intéressant qui est ruiné par une abondance d’action et une absence de développements scénaristiques. D’un bout à l’autre du visionnage, je n’ai pas arrêté de me questionner sur ce qui motivait tels ou tels personnages et sur plein d’autres sujets logistiques qui sont complètement ignorés. Par exemple, pourquoi les gamins ne sont-ils pas rejoints par d’autres résistants de la ville ? Où est-ce qu’ils récupèrent autant d’armes ? Comment se nourrissent-ils durant l’hiver ? Et j’en passe beaucoup, car je ne les ai pas retenues.

De même, ce que l’armée d’occupation cherchait à accomplir dans ce trou presque perdu reste un mystère qui n’aura pas de réponse. Par contre, j’ai bien aimé que l’un des militaires ait obtenu 5 minutes de développement pour exposer quelques parallèles géopolitiques et historiques. Cela se résume certes à une tentative bâclée pour justifier quelques choix créatifs, mais ça donne une dimension humaine à l’ennemi.

En soi, le film n’est pas raté. Il reste relativement moyen, mais il a ses moments. Certains montages sont par contre dignes d’un épisode de The A-Team et on a le droit à des lignes de dialogues bien ridicules par moment. Le pire étant probablement l’intensité émotionnelle inexistante, mais que l’on tente tout de même de nous vendre ponctuellement.

Red Dawn pouvait donc indéniablement être meilleur avec un scénario plus complexe, ce qui – dans certaines limites – fait que l’idée d’un remake m’intéresse bien. Surtout que le casting n’est pas trop mauvais, Chris Hemworth fera un Patrick Swayze convenable. En attendant, l’original est certes bien cheesy par moment, mais reste divertissent. Par contre, il aurait gagné à avoir un quart d’heure en moins.

Réalisateur : John Milius ; Scénaristes : John Milius, Kevin Reynolds.
Casting : Patrick Swayze, C. Thomas Howell, Lea Thompson, Charlie Sheen, Darren Dalton, Jennifer Grey, Brad Savage, Doug Toby, Harry Dean Stanton, Ron O’Neal, William Smith, Powers Boothe.