Sound of My Voice (2011)

vendredi 28 décembre 2012 à 11:02

Sound of My Voice est un film dont j’entends parler depuis un bout de temps, puisqu’il était présent à Sundance 2011 et il a mis plus d’un an avant de commencer à être distribué – et de manière limitée.

Cela parle d’un couple, Peter et Lorna, qui décide de rejoindre un supposé culte pour faire un documentaire. Là, il rencontre Maggie, une jeune femme affaiblie qui prétend venir du futur, de 2054. Il est bien entendu assez difficile de la croire, mais Brit Marlin (également productrice et co-scénariste du film) sait comment intriguer et donne à son personnage une aura bien particulière.

Plus le film avance et plus il devient aisé d’adhérer à ces propos. Après tout, pourquoi le film ne pourrait-il pas posséder un twist SF ? C’est d’ailleurs avec une constante incertitude que l’on nous engage dans l’histoire et que l’on ouvre devant nous d’étranges possibilités. Cela dit, quand il est facile de ne plus trop questionner ce que Maggie raconte, on nous donne une scène qui remet en perspective le risque réel que constitue le culte qu’elle développe autour d’elle.

Sound of My Voice n’est pas vraiment là pour s’intéresser au danger que les sectes représentent, mais pour parler du pouvoir d’influence que peut avoir une personne sur une autre qui a le besoin de croire en quelque chose. L’art de la rhétorique est une arme puissante pour quelqu’un qui sait choisir son interlocuteur. C’est d’autant plus vicieux qu’au départ, c’est Maggie qui est présentée comme étant la plus vulnérable, mais en grattant la surface, Peter dévoile que derrière ses convictions se cachaient des blessures encore béantes qui font de lui une victime idéale.

Je trouve regrettable que la fin ne donne pas une explication claire sur Maggie, car deux vérités s’affrontent et on nous laisse choisir celle que l’on veut croire. Bien entendu, c’est plus ou moins parfait quand on pousse la réflexion sur les thématiques développées dans le film, mais c’est tout de même frustrant.

En tout cas, Sound of My Voice est un film véritablement intrigant qui est élaboré de manière intelligente pour mettre en valeur un propos plus que pertinent. On peut regretter qu’il n’y ait pas plus d’espace et de temps pour creuser encore plus certains pans de l’intrigue, mais cela n’entame pas l’efficacité de la narration.

Réalisateur : Zal Batmanglij ;  Scénaristes : Zal Batmanglij, Brit Marling.
Casting : Brit Marling, Christopher Denham, Nicole Vicius, Davenia McFadden, Kandice Stroh, Richard Wharton.