Submarine (2010)

jeudi 21 juillet 2011 à 23:11

Submarine est le premier film de Richard Ayoade, qui en signe aussi le scénario adapté du roman de Joe Dunthorne. L’histoire se centre sur Oliver Tate, un adolescent de 15 ans qui a tendance à se voir quelque peu au-dessus des autres et qui arrive à un âge où les rêves et la réalité entrent à leur façon en collision. L’histoire aborde donc sa première histoire d’amour avec Jordana, une jeune fille espiègle qui a un franc parler, et les problèmes que ses parents rencontrent au sein du foyer et l’impact qu’ils ont sur son existence.

Aux premiers abords, Submarine possède approximativement tout ce qui aurait pu le faire ressembler à un énième coming of age movie qui cherche à en faire beaucoup trop visuellement ou scénaristiquement parlant, tout en suivant un cahier des charges particulièrement prévisible.

Le film possède bien cet aspect ‘quirky’ que l’on croise trop régulièrement dans le cinéma indépendant, mais le déroulement de son histoire se fait de façon intelligente, tout en possédant toujours une certaine sensibilité réellement palpable. Craig Roberts et Yasmin Paige rendent Oliver et Jordana attachants et les dépouillent de la prétention qui aurait pu les habiter. La narration à la première personne permet de connecter plus aisément avec le point de vue de Oliver et de donner totalement corps à ses émotions et sa perception du monde.

Le visuel du film véhicule une ambiance parfaitement maitrisé et lui insufflr une délicatesse et une justesse qui soutient alors l’histoire, ce qui participe à lui donner toute sa dimension. La soundtrack, signée Alex Turner (le chanteur de Artic Monkeys), s’accorde parfaitement avec le ton du film.

La réalisation joue en tout cas un grand rôle dans Submarine, car elle permet sans aucun doute de doter le film d’une couche d’émotions qui n’aurait pu transparaitre sans cela et le rend ainsi particulièrement réussi.

Réalisateur & scénariste : Richard Ayoade.
Casting : Craig Roberts, Yasmin Paige, Sally Hawkins, Noah Taylor, Paddy Considine, Gemma Chan, Steffan Rhodri, Melanie Walters.