Sur le petit écran cette semaine : Bruce Willis & Mos Def, Les 2 Tours, le premier Ben Affleck et le dernier Kubrick, Love Actually pour Noël et L’enfant sacré du Tibet…

lundi 10 décembre 2012 à 9:26

Lundi 10 décembre à 20h50 sur TMC : On commence la semaine avec un film de Richard Donner, 16 blocks. C’est un petit film qui a certes des défauts bien voyants, mais qui mérite tout de même plus de crédits que ce qu’on a bien voulu lui donner. Personnellement, je l’ai trouvé efficace dans la gestion du suspense et de l’action, et Mos Def est vraiment bon dedans.

Mardi 11 décembre à 22h50 sur D8 : Voilà une série B que je recommande par pure nostalgie, rien de plus. The Faculty n’a vraiment rien d’original, mais ses dialogues débiles et ses concepts foireux m’ont toujours suffisamment diverti pour me faire passer un bon moment sans prise de tête. Puis qu’il est diffusé en seconde partie de soirée, il parait être idéal pour se décontracter avant d’aller se coucher.

Mercredi 12 décembre à 20h45 sur France 4 : J’ai déjà recommandé Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ lors de sa diffusion en juillet. A ce moment-là, j’écrivais que « c’est aussi débile qu’on pourrait le croire et plus encore. » Cela résume assez bien ce film délirant qui a le mérite de toujours me faire rire plus que je ne le devrais.

Mercredi 12 décembre à 22h55 sur HD1 :  Il y a de nouvelles chaines sur la TNT et je ne sais pas si tout le monde les recevra. Il me semble que dans ma région ça n’est pas pour tout de suite, d’ailleurs. En tout cas, HD1 se fait remarquer en proposant immédiatement du cinéma de qualité avec la première réalisation de Ben Affleck, Gone Baby Gone. A noter qu’il sera rediffusé en primetime le lundi 17.

Jeudi 13 décembre à 20h50 sur D8 : Dernier film de Stanley Kubrick, Eyes Wide Shut a un côté Noël, puisqu’il prend place durant les fêtes de fin d’année justement. Malgré ça, il n’est pas vraiment question du père Noël, comme vous le savez bien. J’ai l’étrange souvenir qu’au moment de sa sortie il avait reçu un accueil mitigé, mais après quelques recherches, il se pourrait que ce n’était qu’une vision d’esprit. Allez savoir, moi je suis allé le voir et j’ai aimé. Par contre, je n’ai dû le revoir qu’une fois depuis, il faudrait que remédie à ça. Il sera rediffusé le dimanche 16 à 22h3.

Jeudi 13 décembre à 20h45 sur 6ter : Étant plus jeune, j’aimais beaucoup Sister Act. Cela dit, ça fait des années que je ne l’ai pas revu, du coup je ne sais pas si c’est toujours aussi sympa. Je recommande tout de même, car je doute que ça fasse passer une mauvais moment, j’en ai l’intime conviction. Au moins, vous pourrez vous rappeler pourquoi vous aimiez bien Whoopi Goldberg à une époque.

Dimanche 16 décembre à 20h50 sur TF1 : Je n’ai pas vu Love Actually et même si ça avait été le cas, je ne suis pas sûr que je le recommanderais, car ça ne semble pas franchement être ma tasse de thé. Malgré ça, comme tous les ans, nous relançons la Christmas Season sur Critictoo Cinéma et Love Actually est justement listé dans les films de Noël, donc cela semble approprié de parler de lui.

Dimanche 16 décembre à 20h45 sur France 2 : Après The Fellowship of The Ring, il parait normal d’enchainer sur Lords of The Rings: the Two Towers qui, comme je le disais la semaine dernière, est celui que je préfère dans cette trilogie. Pas besoin d’épiloguer, vous savez de quoi il retourne, donc enchainons.

Dimanche 16 décembre à 20h45 sur France 4 : L’autre fois, le troisième opus des aventures cinématographique de Jack Ryan était diffusé. Rien de plus normal que ce soit au tour du second d’être à son tour programmé. Patriot Games (aka Jeux de Guerre) est donc le premier avec Harrison Ford et il a l’immense qualité d’avoir Sean Bean dans la peau du méchant, et il est un sacrément bon méchant. J’aime beaucoup celui-là, mais j’avoue qu’il n’est pas du niveau du premier, The Hunt for Red October, qui finira bien par être lui aussi rediffusé en temps voulu.

Dimanche 16 décembre à 22h40 sur 6ter : Il y a certains films avec lesquels on grandit et The Golden Child (L’enfant sacré du Tibet) en fait partie, puisqu’il était plus ou moins rediffusé tous les ans à une époque et j’adorais le revoir. J’aimais vraiment beaucoup Eddie Murphy à une époque. Dans celui-là, si vous ne connaissez pas, Eddie doit sauver un petit tibétain sacré et détruire les démons qui veulent anéantir le monde. Spoiler alerte, il y arrive.