Sur le petit écran cette semaine : Gemma Arterton, Out of Africa, Stalingrad, Volt, S.W.A.T. et Ray

lundi 08 juillet 2013 à 9:37

Les canons de Navarone - The Guns of Navarone (1961)

Fabien prend un peu de vacances, c’est-à-dire qu’il me laisse les commandes de la sélection télévisuelle de la semaine pour quelque temps. Il va sûrement falloir faire preuve d’un petit peu d’indulgence au départ, le temps que je trouve mes marques, mais cela se fera progressivement. La période est idéale pour cela, vu que les chaines ont pour habitude de faire le minimum syndical pour divertir ceux qui ne partent pas en vacances.

Lundi 8 juillet à 20h45 sur TMC : Les canons de Navarone est l’un des classiques de la semaine que je n’ai pas vu dans lequel un commando de soldats anglais et grecs doit faire sauté les canons installés sur l’île de Navarone pour libéré les soldats qui sont pris au piège sur l’île de Kéros. À l’époque, c’était un gros film conçu pour séduire à l’international et cela a fonctionné. C’est presque triste de se dire alors que les studios ne se sont remis que récemment à réaliser la valeur du marché international.

Tamara Drewe

Lundi 8 juillet à 20h45 sur France 3 : Gemma Arterton est Tamara Drewe, une journaliste de retour dans sa ville natale après s’être refait le nez. Bon, je caricature légèrement, mais le résultat est somme tout superficiel et manquant d’humour. La seule raison pour laquelle j’en parle est bien entendu Gemma, il va de soi.

Lundi 8 juillet à 23h00 sur France 3 : Bérénice Béjo est Meilleur espoir féminin dans le film réalisé par Gérard Jugnot, qui joue dedans un coiffeur qui se retrouve confronté au fait que sa fille ne veut pas devenir coiffeuse, mais actrice. J’avais bien aimé le film que j’ai vu au début des années 2000 – ce qui remonte a 10 ans maintenant. Donc voilà.

Rediffusion : Mardi 9 juillet à 22:30 sur HD1, Lawrence d’Arabie est de nouveau au programme alors si vous ne l’avez pas encore vu, c’est le moment de le faire. En plus, j’ai toujours trouvé que le film se prêtait bien à un visionnage en plein été – par une journée de chaleur torride.

Out of Africa (1985)

Jeudi 11 juillet à 20h45 sur France 3 : si vous êtes comme moi et que vous n’avez toujours pas vu Out of Africa, France 3 propose de changer cela. Ce classique de Sydney Pollack met en scène la romance entre Robert Redford et Meryl Streep dans le Kenya colonial de 20e siècle.

Jeudi 11 juillet  à 20h45 sur NT1 : pour la petite histoire, j’avais été voir Stalingrad au cinéma et je ne crois pas l’avoir revu depuis. Peut-être est-ce pour cela que je ne saisis pas forcément la réputation que le film a gagnée avec les années, vu qu’il est un des films les plus connus de Jude Law qui y tient le premier rôle. Cela ne veut pas dire que c’est un mauvais film, loin de là, je ne pensais pas qu’il obtiendrais un tel statut, c’est tout. Le scénario se concentre sur l’affrontement entre deux tireurs d’élite à Stalingrad alors qu’ils sont utilisés par leur pays respectif pour faire de la propagande.

Volt / Bolt

Jeudi 11 juillet à 20h50 sur M6 : autant dire qu’il y en a pour tous les goûts jeudi soir vu que nous avons aussi Volt, star malgré lui, un Disney que je n’ai pas encore revu mais qui était dans son registre plus qu’honorable et qui marque à sa façon le début du retour en grâce du studio.

Jeudi 11 juillet à 23h50 sur TF1 : Clark Johnson vous propose un film sans prise de tête avec S.W.A.T. unité d’élite à voir uniquement pour son casting : Colin Farrell, Jeremy Renner, Josh Charles, Samuel L. Jackson ou encore Michelle Rodriguez. Toutes autres raisons pour justifier le visionnage pourraient engendrer de la déception.

 Pour une poignée de dollars (1964)

Dimanche 14 juillet à 20h45 sur France 4 : Pour une poignée de dollars a été diffusé en août 2012 sur TMC. Clint est donc cette fois-ci sur France 4, où, je cite mon collègue, il « fait ce qu’il fait de mieux ou presque. »

Dimanche 14 juillet  à 20h45 sur Arte : Les biographies du genre de Ray valent souvent le coup d’œil pour leur performance d’acteur, et cela a d’ailleurs valu un oscar à Jamie Foxx. Il partage l’affiche avec Kerry Washington, pour ceux qui seraient tombés sous le charme d’Olivia Pope dans Scandal