Sur le petit écran cette semaine : Gladiator, Pamela Rose, Harrison Ford et Brad Pitt, Wall-e de retour, Matrix se termine, Les rivières pourpres, Basic Instinct et Jeanne D’arc

lundi 17 septembre 2012 à 16:05

Lundi 17 septembre à 20h50 sur TMC : Gladiator passe à la télévision et je devrais prendre le temps pour justifier le fait qu’il doit être regardé, sérieusement ? Péplum épique de Ridley Scott qui est devenu un monument du cinéma populaire et plus, blah blah blah… Regardez, et puis c’est tout.

Lundi 17 septembre à 20h50 sur NT1 :  Mais qui a tué Pamela Rose ?, ou l’excellente parodie française de Twin Peaks par Kad et Olivier, est plus ou moins destiné à ceux qui cherchent à rire et n’ont donc pas opté pour Gladiator. Le genre policier américain en prend pour son grade avec l’humour typique du duo. C’est parfois un peu lourd, mais le coup de la fuego est devenu un classique quand même.

Lundi 17 septembre à 20h50 sur W9 : Voilà l’exemple d’une photo qui fait que je me sens vieux soudainement. Ennemis rapprochés est un film d’Alan J. Pakula, pas le meilleur du réalisateur, mais j’ai tout de même un certain attachement pour lui. Le principal problème du film est qu’il se doit de fonctionner à plusieurs niveaux, mais ne parvient pas à le faire, tombant alors vraiment à plat par moment entre l’intrigue sur l’IRA, les problèmes de flics et la relation fraternelle qui s’est développée entre les personnages. Malgré tout, Ford et Pitt ne déçoivent pas.

Mardi 18 septembre à 20h50 sur W9 : Parce que je me dois de signaler chaque rediffusion de Wall-e, le revoilà déjà après un passage début juillet. On peut s’attendre à le revoir encore dans quelques mois, rassurez-vous, Wall-e est là pour durer, c’est de la bonne fabrication.

Jeudi 20 septembre à 20h45 sur NT1 : Avec Matrix Revolutions, on arrive à la fin de la trilogie, ce moment tant attendu où les éclaircissements nous sont délivrés. Il remonte le niveau du second et parvient même à être plutôt épique par moment. Dommage par contre que ses plus gros défauts, à savoir sa propension à délivrer un dégueulis pseudo métaphysique ou la performance monolithique de Keanu, s’expriment par moment excessivement.

Jeudi 20 septembre à 20h45 sur France 3 : Les rivières pourpres est un thriller français qui est vraiment de bonne facture. Mathieu Kassovitz a soigné l’esthétique et maitrisé le suspense avec une intrigue pas toujours solide, mais qui délivre ce qu’on en attend. Bref, j’ai beaucoup aimé à l’époque, je l’ai revu quelques fois depuis, mais pas récemment. Je ne sais donc pas trop si l’âge lui va bien ou non, à vous de voir.

Jeudi 20 septembre à 23h10 sur France 3 : Thriller sexy signé Paul Verhoeven, Basic Instinct est malheureusement réduit à son côté sexy, justement. C’est alors un peu oublier que malgré ça, c’est un film avec une histoire et un casting solides. Bien entendu, la prestation de Sharon Stone est clairement ce qui fait que le film a atteint son but sans devenir une simple série B érotique.

Jeudi 20 septembre à 20h40 sur DirectStar : Jeanne d’Arc est un film qui m’a toujours laissé perplexe. Il y a de très bonnes choses dedans, mais l’histoire est souvent affaiblie par la réalisation qui mise avant tout sur l’esthétisme. De plus, Jeanne n’est pas spécialement un personnage auquel on peut aisément s’attacher, ce qui n’est justement pas aidé par la mise en scène. Bref, quelques partis pris discutable, mais dans l’ensemble ça reste tout de même suffisamment convenable pour qu’on lui donne une chance.