Sur le petit écran cette semaine : Knocked Up, Tokyo Drift, Bad Boys, Mariage à la grecque et le dernier Parrain

lundi 22 octobre 2012 à 10:42

Lundi 22 octobre à 20h35 sur NRJ 12 : La semaine est assez calme, alors commençons par la comédie bien connue de Judd Apatow, Knocked Up (En cloque, mode d’emploi). Je suis un gros consommateur de comédies américaines, mais j’ai un talent particulier pour ne regarder aucune des réalisations d’Apatow. Allez savoir pourquoi. Je pense en fait que pour moi une comédie ne devrait pas faire 2h10. C’est un blocage psychologique, mais Knocked Up a une réputation assez bonne, donc je signale sa diffusion, car il pourrait bien vous intéresser, surtout que sa sorte de suite, This is 40, sort dans quelques mois.

Mardi 23 octobre à 20h35 sur NRJ 12 : Quand je disais que la semaine était calme, vous ne pensiez pas que c’était au point de recommander The Fast and the Furious : Tokyo Drift. Il se trouve que c’est le film que je préfère de la série. L’ignoble Paul Walker est absent, Vin Diesel qui ne fait qu’un petit cameo à la fin et il y a de la course de voitures plutôt originale si on n’a jamais vu Initial D. Ne croyiez pas pour autant que ce n’est pas pleinement stupide comme film, mais dans le genre c’est relativement sympathique et efficace.

Jeudi 25 octobre à 20h45 sur NT1 : Bad boys bad boys Watcha gonna do, whatcha gonna do When they come for you? Premier long métrage de Michael Bay, oui, c’était le début de l’aventure ! J’avais même été le voir au cinéma après avoir vu l’équipe du film à NPA durant le festival de Cannes. Cela ne me rajeunit pas. En tout cas, depuis, j’ai revu Bad Boys un nombre incalculable de fois. Il n’est pas excellent, surtout avec ses gros problèmes de rythme, mais le style in your face assez jeune de Bay était relativement rafraichissant à l’époque, tout particulièrement dans le milieu du cinéma d’action.

Dimanche 28 octobre à 20h45 sur Arte : Ceci n’est pas une de mes recommandations, elle vient de Carole. My Big Fat Greek Wedding met Nia Vardalos et John Corbett dans la peau d’un couple qui doit se marier… à la Grec (le titre en révèle beaucoup). Film indé au budget ridicule qui rapporta plus de 70 fois ce qu’il a couté, My Big Fat Greek Wedding s’est offert une jolie place dans le monde de rom-com et se trimbale une bonne réputation depuis.

Dimanche 28 octobre à 20h50 sur D8 : On termine une fois de plus la semaine avec Le Parrain. Nous voilà donc arrivé au fameux The Godfather, part III, le moins aimé de la trilogie. Ce n’est clairement pas mon préféré, mais il a ses bons moments et, même si l’histoire a ses faiblesses, la réalisation reste des plus solide… « Just when I thought I was out… they pull me back in. »