Sur le petit écran cette semaine : Patrick Swayze humanitaire, Ewan McGregor et Cameron Diaz en cavale, George Clooney et Mark Whalberg sur un bateau, et Rambo retourne dans la jungle

lundi 20 août 2012 à 12:01

Il y a des semaines où il semble que pour voir un bon film sur le petit écran, il ne faut pas rater l’un des deux jours où la programmation est convenable. C’est donc le cas cette semaine, mais j’espère qu’avec la rentrée qui pointe à l’horizon, ça changera rapidement.

Mardi 21 août à 20h35 sur NRJ 12 : Patrick Swayze a été présent sur le petit écran cet été avec un peu de tout. Cette fois, avec City of Joy de Roland Joffé (La cité de la joie en français), il fait dans l’humanitaire. Voilà encore un film que je n’ai pas revu depuis très longtemps, je me souviens qu’il avait fait du bruit à sa sortie, mais même si ça reste un bon film, il semble qu’il s’est fait oublier. Donc, si vous voulez plonger dans la misère des rues de Calcutta avec Patrick, le voyage ne manque pas d’intérêt.

Mardi 21 août à 20h50 sur Direct 8 : Entre Trainspotting et The Beach, Danny Boyle a réalisé A Life Less Ordinary, un film oubliable, mais toujours sympathique à regarder. Le concept de cette comédie romantique fantastique est un peu faible, un couple improbable encouragé par des anges, et n’est pas aidé par une exécution modérément inspiré. Le casting offre tout de même une compensation non négligeable.

Jeudi 23 août à 20h35 sur France 3 : La même année que O Brother, Where Art Thou?, George Clooney retrouvait Mark Whalberg pour une partie de pêche mouvementée, puisqu’ils se retrouve dans The Perfect Storm (ou En Pleine Tempête). Wolfgang Petersen n’est pas un débutant dans le genre aventure marine et vous pouvez avoir réellement le mal de mer en regardant ce film. Dommage qu’il soit long à démarrer par contre.

Jeudi 23 août à 23h20 sur France 3 : La semaine dernière, nous avons eu le premier Rambo, il semble logique d’avoir sa suite Rambo II : la mission (Rambo: First Blood Part II). On perd une grande partie du message qui donnait de l’intérêt au premier, mais ça reste un film d’action efficace.