Sur le petit écran cette semaine : Super-héros par Pixar, zombies britanniques, Hill et Spencer à Miami

lundi 09 juillet 2012 à 19:15

Avant de vous lancer dans la petite sélection de la semaine, je voulais vous signaler deux films que je n’ai pas vu (et donc que je ne peux pas recommander) qui passent sur Arte : mercredi 11 juillet à 20h50, il y a Fish Tank qui a une très bonne réputation et qui parle d’une adolescente à problème qui se réfugie dans le hip hop et héberge Michael Fassbender ; ensuite, vendredi 13 juillet à22h15, il y a Longford, un film de Tom Hooper avec Jim Broadbent qui est un Lord et un avocat qui tente d’aider une meurtrière condamnée à perpétuité (Samantha Morton) à obtenir sa rédemption. On enchaine avec la sélection de la semaine qui accueille encore du Pixar sur le petit écran français, car on ne change pas une équipe qui gagne.

Mardi 10 juillet à 20h50 sur TF1 : Après M6 qui diffusait Wall-E, c’est au tour de TF1 de nous offrir du Pixar. Cette fois, c’est au tour de l’excellent The Incredibles (ou Les Indestructibles), une histoire de Super-Héros par Brad Bird qui reste un des meilleurs films de ce début de siècle à tous les niveaux. Un must-see (again). D’ailleurs, c’est probablement le film des studios Pixar que j’ai le plus regardé et je ne m’en lasse pas, surtout que le scénario gère les super-héros de façon intelligente et avec originalité, sans tomber dans la parodie facile.

Mardi 10 juillet à 22h30 sur NT1 : On change de registre, puisque l’on part du côté de l’Angleterre avec la comédie romantique… avec des zombies. Shaun of the Dead est devenue un classique dans son style, à la frontière entre l’hommage et la parodie. C’est donc marrant et ça respecte les codes du film de zombies, ainsi que quelques clichés britanniques. Depuis, il a souvent été imité, mais n’a jamais été égalé. En tout cas, c’est toujours un plaisir de le revoir, donc ne le rater pas si vous ne regardez pas The Incredibles (vous raterez la première demi-heure sinon).

Jeudi 12 juillet à 20h45 sur NT1 : J’ai grandi en regardant les films avec Terence Hill et Bud Spencer. C’était un peu la tradition estivale et je suis bien content de voir que cela se poursuit aujourd’hui encore. Dans Les Superflics de Miami (Poliziotti dell’ottava strada), Terence et Bud sont deux agents du FBI qui se font passer pour de simples flics à Miami pour résoudre une vieille affaire de braquage de banque ou peu importe, car ils vont distribuer des torgnoles et mettre les criminels au chômage. C’est stupide et bien lourd, mais j’avoue que ce n’est pas franchement le meilleur du duo. Cela dit, ça sent bon l’été. D’ailleurs, dimanche sur France 4, il y a une soirée Trinita.