documentaire

J.D. Salinger est au coeur d’un documentaire qui a des allures de thriller

vendredi 14 juin 2013 à 17:53

J.D. Salinger

J.D. Salinger, figure littéraire mythique américain est au coeur d’un documentaire tout simplement appelé Salinger.

L’auteur de L’Attrape-cœurs, comme on nous le dit si bien dans cette bande-annonce, a arrêté d’écrire au milieu des années 60 et disparu de la vie publique. Voilà qui participe clairement à rendre Salinger encore plus fascinant et d’épaissir le mystère que fut sa vie. En tout cas, le réalisateur Shane Salerno a décidé de se pencher sur l’écrivain et de tenter de dénicher la vérité à l’aide d’interviews de collègues ou de proches qui n’avaient jamais parlé avant – sûrement car il était encore en vie (il est décédé en janvier 2010).

Lire la suite

Teasing sanglant pour l’exploration de la Room 237, dans les coulisses de The Shining

vendredi 08 février 2013 à 21:43

Room 237

Un des documentaires que j’attends le plus cette année est Room 237 qui se propose d’explorer The Shining version Stanley Kubrick. Les premiers retours sont des plus prometteurs, suggérant qu’il s’agit d’un film qui ne se contente pas de nous raconter le film, mais d’apporter un véritable éclairage sur sa signification. Dans le registre, il est difficile de nier qu’il y a beaucoup à dire.

Le premier teaser est en tout cas assez bien pensé et fortement inspiré par le film — forcément — et le premier teaser de celui-ci, semble-t-il.

Lire la suite

The Imposter, le véritable oublié des nominations aux Oscars 2013

vendredi 11 janvier 2013 à 18:17

The Imposter

Depuis la rapide annonce de la liste des nommés aux Oscars 2013, il semble que tout le monde s’intéresse à ceux qui ont été snobés par l’académie. Je ne vais pas dire qu’il n’y a pas de quoi discuter au sujet des choix faits pour ceux qui concourent pour « le meilleur réalisateur » ou « le meilleur second rôle », mais puisque tout le monde le fait, je vais pointer le doigt sur un absent qui m’étonne dans la catégorie « meilleur film documentaire » : The Imposter.

Je pourrais aussi évoquer The Queen of Versailles, mais je comprends plus qu’on est trouvé 5 concurrents pour lui passer devant. D’ailleurs, pour rappel, les 5 en course pour la statuette sont 5 Broken Cameras, The Gatekeepers, How to Survive a Plague, The Invisible War et Searching for Sugar Man.

Lire la suite

Les liens de la semaine : X-Men: Days of Future Past ; Lawless ; Top 10 documentaires 2012 ; Spirit Awards 2013 ; Cendrillon ; Lone Survivor…

dimanche 02 décembre 2012 à 12:26

Découvrez un photoshoot réalisé sur le tournage de Lawless à l’occasion de la promotion du film pour sa sortie en DVD/Blu-ray.

– Bryan Singer et Matthew Vaughn sont décidés à réaliser le film X-Men de mes rêves. Patrick Stewart et Ian McKellen seront donc présents dans Days of The Future Past où ils reprennent leurs rôles du professeur X et de Magneto, tandis que Hugh Jackman pourrait aussi être présent. Pour ce dernier, rien d’officiel, mais à moins d’un problème d’emploi du temps, il est difficile de l’imaginer dire non.

Lire la suite

Spike Lee a réalisé un documentaire sur Michael Jackson pour Thanksgiving

samedi 20 octobre 2012 à 18:27

Quand je vous disais que les documentaires musicaux sortaient de tous les côtés en ce moment ! Cette fois, cela nous vient de Spike Lee. Le sujet est l’album Bad de Michael Jackson qui fête ses 25 ans. Si vous ne savez pas de quoi il est question, il serait temps de vous acheter une culture — sans vouloir être désobligeant.

Ce film ne sortira cependant pas au cinéma, puisqu’il sera diffusé le soir de Thanksgiving sur la chaine américaine ABC. Si vous êtes un fan de Michael Jackson, vous devriez peut-être suivre tout ça de près, car ça ne semble pas dénué d’intérêt. Pour ma part, j’avoue ne pas être très intéressé par le sujet, mais je pourrais me laisser tenter quand même, juste parce que c’est une pièce d’histoire, culturellement parlant.

Sample This Trailer

jeudi 18 octobre 2012 à 14:51

J’ai l’impression qu’il y a de plus en plus de documentaires sur la musique dernièrement. J’ai regardé il y quelques jours celui d’Ice-T, Something from Nothing: The Art of Rap (2012), et c’était plutôt bien. Le montage est maitrisé, comme le sujet, mais les interviews étaient trop courtes et chaque rappeur se fait un solo à chaque fois, ce qui est un peu saoulant à la longue. Bref, je suis tombé aujourd’hui sur le trailer de Sample This, un docu qui s’intéresse au disque le plus samplé de l’histoire du hip hop. Une sorte d’hommage à une époque et à l’art qui est né dans une conjoncture unique grâce à des artistes inattendus. Je trouve la bande-annonce assez accrocheuse, même si ça m’a laissé avec l’étrange sensation de ne pas vraiment savoir de quoi il était question à la fin. Cela m’a en tout cas assez intrigué, je le regarderai très certainement.

Get a Life! William Shatner s’intéresse à ses fans

lundi 09 juillet 2012 à 0:45

Une quinzaine d’années après la sortie de Trekkies (et 8 ans après sa suite), William Shatner décide de faire à son tour un documentaire sur les fans de Star Trek. L’intérêt parait légèrement limité, car ce n’est pas comme si ce n’était pas le fandom le plus connu au monde – il y a déjà 2 documentaires qui lui sont consacrés tout de même -, mais il faut admettre que ça peut-être intéressant de voir à quel point rien n’a changé. Certes, la relance de la franchise a certainement apporter un peu de sang neuf, mais soyons sérieux, ce trailer ne montre pas vraiment une réelle métamorphose de cet univers.

William Shatner’s Get a Life! sera en premier lieu diffusé sur la chaine Epix le 28 juillet et sera probablement distribué par la suite en DVD et VOD.

Joe décide de vivre avec l’aide de Craigslist et en fait un documentaire

dimanche 01 juillet 2012 à 19:50

Craigslist Joe, voilà un titre qui fait tout de suite penser à un téléfilm Lifetime sur une histoire de tueur qui trouve ses victimes via Craigslist. En fait, c’est un documentaire sur Joe qui veut se la jouer Morgan Spurlock et il décide donc de faire un documentaire sur sa vie durant un mois pendant laquelle il ne vivra qu’à l’aide de Craigslist. Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est un site internet où les gens postent des annonces pour tout et n’importe quoi et c’est ultra-consulté. L’idée de Joe est de faire une sorte d’état des lieux de la vie américaine, genre les médias sociaux ont-ils ou non réellement changé l’Amérique. Enfin, je synthétise, regardez le trailer, vous comprendrez mieux. En attendant, je pense que ça peut être sympa à regarder, mais je doute que le résultat soit aussi pertinent que Joe le voudrait.

Indie Game: The Movie (2012)

samedi 30 juin 2012 à 12:16

Indie Game: The Movie est un documentaire qui se propose de nous emmener dans l’univers indé du jeu vidéo. Il est lui-même un film indépendant qui s’est bien fait remarquer à SxSW et à Sundance où les réalisateurs, Lisanne Pajot et James Swirsky, sont repartis avec un prix.

Il arrive donc avec une publicité relativement positive, même s’il est nécessaire de relativiser un peu les choses, car après tout, c’est un univers indé qui parle d’un autre univers indé. Comme le dit l’un des intervenants au début du film, la seule différence entre lui et d’autres artistes, c’est le média qu’il a choisi pour s’exprimer. Concrètement, Indie Game: The Movie est plus ou moins une métaphore pour tous ceux qui sont passionnés au point de consacrer leur vie à créer, et ce, de manière totalement indépendante. Les galères financières et la pression psychologique sont indéniablement la même, peu importe le moyen d’expression au final.

Lire la suite

James Cameron présente 2001: The Making of a Myth

samedi 16 juin 2012 à 17:04

Que l’on aime ou non 2001: A Space Odyssey, il est indéniable que c’est un film d’exception et c’est pour ça qu’il y a encore des gens pour débattre à son sujet aujourd’hui. 2001: The Making of a Myth est un documentaire d’environ 45 minutes qui ne se propose pas d’étendre la réflexion, mais de nous entrainer dans les coulisses du film avec des anecdotes et des explications données par ceux qui ont participé à sa création.

Il a été fait en 2001 et se retrouve donc maintenant en ligne. Il nous est introduit par James Cameron, mais ce n’est pas lui qui a vraiment quelque chose à nous dire sur le film. Arthur C. Clarke, à l’opposé, tout comme les acteurs et techniciens, a des anecdotes assez pertinentes qui donne à ce documentaire un intérêt certain. Je vous laisse donc le regarder :