Gal Gadot

Première photo de famille pour Wonder Woman

jeudi 24 mars 2016 à 17:18

Wonder Woman Island of Amazons

Je ne l’ai pas encore lu où que ce soit, mais je suis convaincu que quelqu’un va prendre cette photo et va tenter de faire croire qu’il s’agit de Return To MILF Island, la dernière production de Jack Donaghy. Depuis que 30 Rock est terminée, Jack semble avoir pris le contrôle d’Hollywood.

Je ne sais pas vraiment ce qu’il ferait avec une franchise de super-héros entre les mains. Il trouverait surement le concept le plus improbable et gagnerait des millions avec.

Wonder Woman n’a rien d’improbable. En fait, le plus surprenant avec ce film est qu’il ait mis tant de temps à voir le jour. D’ailleurs, il est toujours en tournage, mais avec la sortie de BvS: Dawn of Justice, Gal Gadot vole la vedette et la promotion du long métrage centrée sur Diana ne peut qu’en tirer profit.

Lire la suite

Fast & Furious 6 (2013)

mardi 16 juillet 2013 à 10:15

Fast & Furious 6 (2013)

Après le premier Fast & Furious, il semblait clair que le studio exploitant la franchise avait du mal à faire quoi que ce soit de ce qu’elle avait entre les mains. Il manquait sérieusement une vision derrière ces suites qui ne se ressemblaient pas et qui ne paraissaient même pas exister dans le même univers.

Quand Vin Diesel et Paul Walker ont décidé de revenir ensemble dans le 4ème opus, on hérita du pire épisode de la franchise, mais il a semé des graines qui ont poussé pour donner forme à ce qui se révèle être à présent une suite de films de plus en plus décomplexée qui assume totalement la démesure de son histoire. Concrètement, Fast & Furious a trouvé sa voix avec son numéro 5 et la dernière aventure de la bande à Vin Diesel s’occupe à parfaire le résultat en reliant à peu près tout ce qui trainait par-ci par-là pour offrir une mythologie qui donne l’impression que tous les ratages avaient finalement un sens.

Lire la suite

Fast Five (Fast & Furious 5 – 2011)

samedi 20 août 2011 à 23:39

Avec la chaleur, j’ai opté pour un film qui garantissait que mon cerveau allait se reposer et ne surtout pas surchauffer. C’est l’assurance qu’offrent les films de la franchise Fast & Furious. Cela dit, le quatrième opus était relativement mauvais, même avec de tels standards.

Heureusement, chaque film prend une optique différente des précédents, ce qui promet au moins que l’on ne risque pas de revoir la même chose. Enfin, on a quand même de la course de voitures, des dialogues débiles et un scénario avec des trous tellement énormes dedans que les absurdités qu’il contient semblent avant tout là pour nous rappeler qu’il ne faut pas trop en tenir rigueur. C’est du Fast & Furious, c’est comme ça.

Enfin bon, parlons Fast Five. Le concept du film est de ramener des seconds rôles des précédents, de rajouter un méchant et un gros BAMF qui sert de flic, de mélanger le tout pour en faire un film de voleurs avec un soupçon de vengeance et, bien entendu, énormément de testostérone. Énormément.

L’histoire est joyeusement absurde, Paul Walker est toujours aussi mauvais, mais une fois que l’on se laisse prendre dans le délire, ça passe tout seul, bien aidé par les one liners aussi stupides que possible qui font bien rire (et surement pas toujours pour les bonnes raisons).

Concrètement, c’est un bon Fast & Furious. C’était marrant et over the top. Et puis, arrivé à ce stade de la série, on sait que l’on ne peut pas vraiment espérer plus que ça, donc il est difficile d’être déçu et de prendre le film au sérieux, et c’est certainement pour cela que ça fonctionne encore.

Réalisateur : Justin Lin ; Scénariste : Chris Morgan.
Casting : Vin Diesel, Paul Walker, Dwayne Johnson, Jordana Brewster, Tyrese Gibson, Chris « Ludacris » Bridges, Matt Schulze, Sung Kang, Gal Gadot, Joaquim de Almeida, Elsa Pataky.