Green Lantern

De Superman à Batman, le DC Cinematic Universe n’est qu’à propos de la nature destructrice de l’homme

dimanche 20 mars 2016 à 13:25

Watchmen

Beaucoup d’encre a coulé ces dernières années à propos du MCU. D’accord, cela était surtout au sujet des millions de dollars qui étaient générés, mais on ne parlait que de ça, parce que tout est bon pour faire cliquer. Il est temps de passer à autre chose, au DCU, l’univers cinématique de DC Comics. Batman v Superman : L’Aube de la Justice arrive dans les salles obscures d’ici peu, toute l’attention est donc tournée de ce côté.

Miguel Branco a fait un petit montage des films du DCU. Du moins, des plus récents et — il faut le dire — ils ne sont pas vraiment tous du même univers. Ce n’est pas grave, puisqu’il nous offre une jolie vidéo de 5 minutes pleine de paroles profondes, d’images de destruction massive et de super-héros sombres et violents. À peine une petite blague ou deux pour la bonne forme.

Lire la suite

Ben Affleck sera le nouveau Batman, mais sera-t-il également le nouveau Bruce Wayne ?

vendredi 23 août 2013 à 13:01

Meilleur réalisateur : Ben Affleck (Argo)

Voici une nouvelle assez inattendue qui montre bien que Warner ne compte pas perdre de temps avec ses prochains films de super-héros. Si on me demandait mon avis, je dirais que leur stratégie ne me parait pas assez innovante pour être réellement payante sur la durée. Néanmoins, il faut reconnaitre qu’il y a de la conviction.

Quoi qu’il en soit, Ben Affleck qui était Daredevil en 2003, puis George Reeves (l’interprète de Superman dans la série des années 50) dans Hollywoodland en 2006 et maintenant il signe pour devenir Batman dans la suite de Man of Steel. Il y a presque quelque chose de logique.

La question que je me pose à présent est : sera-t-il un « nouveau » Bruce Wayne ?

Lire la suite

Le Blu-Ray de la semaine : Coffret Steve McQueen

mercredi 05 juin 2013 à 14:55

Collection Steve McQueen - 4 films : La grande évasion + Les Sept mercenaires + L'affaire Thomas Crown + La canonnière du Yang-Tsé [Blu-ray]Cette semaine, il y a l’embarras du choix, avec les Oscarisés Lincolnet Happiness Therapy, l’animé Les Enfants Loups ou encore quelques classiques comme La Grande évasion, 12 hommes en colère et du Hitchcock (Psychose, Les Oiseaux, Fenêtre sur Cour, entre autres).

En parallèle à tout cela, il y a un coffret Steve McQueen – dans lequel on trouve justement La Grande Evasion, avec Les Sept Mercenaires, l’Affaire Thomas Crown et La canonnière du Yang-Tsé. J’avoue largement mes lacunes cinématographiques ici, étant assez peu familière avec la carrière de l’acteur ou alors cela remonte à très longtemps – comme avec Thomas Crown (auquel je lui préfère son remake, mais chut…).

Lire la suite

Green Lantern (2011)

jeudi 29 septembre 2011 à 22:59

Green Lantern est une version cinématographique des aventures du personnage venant du comic book DC. Je ne suis pas familier avec cette série, je ne vais donc pas juger de la qualité de l’adaptation, mais je suis plus ou moins convaincu que le matériel de base a un peu plus à offrir que ce film.

Ce n’est pas que Green Lantern soit foncièrement mauvais, c’est juste qu’il est tellement convenu qu’il est oubliable sur l’instant. Il me semble que Warner aurait aimé que ça devienne son Iron Man, mais ça manque cruellement de panache.

On commence par une introduction en voix off qui nous dit tout ce que l’on a besoin de savoir sur les origines du Green Lantern Corps et sur le méchant, Parallax. Ensuite, on rencontre Hal Jordan et on devine comment tout va plus ou moins se dérouler par la suite.

L’histoire se perd en divergences, entre ce qui arrive sur Terre qui est tristement prévisible et ce qui se passe dans le QG du Green Lantern Corps qui est malheureusement complètement sous-exploité, on se retrouve avec un film qui veut monter une intrigue à deux niveaux, mais qui ne parvient pas à faire quoi que ce soit avec assez de conviction pour que ça ne soit pas juste plat.

Du côté du casting, Ryan Reynolds n’offre pas une palette vraiment variée d’émotions, c’est même plutôt le contraire. Une fois qu’il a la bague qui lui donne des pouvoirs, il se met à sonner de façon monocorde. Blake Lively dans le premier rôle féminin n’est qu’un simple accessoire, tout comme le meilleur ami. Seul Peter Sarsgaard en méchant de second plan arrive à sortir un peu son épingle du jeu, mais sans plus, vu le matériel peu inspiré qui lui est donné.

Au final, Green Lantern se laisse regarder et c’est à peu près tout. Il a le mérite de ne pas être indigeste et de posséder une réalisation suffisamment conventionnelle pour contenir l’ensemble sans l’entrainer vers le fond. Les dégâts sont contrôlés et on peut vite passer à autre chose.

Réalisateur : Martin Campbell ; Scénaristes : Michael Goldenberg, Greg Berlanti, Marc Guggenheim, Michael Green.
Casting : Ryan Reynolds, Blake Lively, Peter Sarsgaard, Mark Strong, Tim Robbins, Angela Bassett, Jon Tenney, Taika Waititi, Temuera Morrison, Gattlin Griffith, Jenna Craig, Geoffrey Rush, Michael Clarke Duncan, Clancy Brown.

Trailers : Martha Marcy May Marlene, Buck, Green Lantern

jeudi 05 mai 2011 à 10:14

Petite fournée de trailers aujourd’hui, d’abord avec Martha Marcy May Marlene qui met en scène Elizabeth Olsen (la troisième soeur Olsen) dans la peau de Martha, une jeune femme hantée par ses souvenirs et emprunt à la paranoia, après avoir quitté la secte dans laquelle elle se trouvait. Le film a l’air plutôt bien fait.

Avec : Elizabeth Olsen, Christopher Abbott, Brady Corbet, Hugh Dancy, Maria Dizzia, Julia Garner, John Hawkes, Louisa Krause, Sarah Paulson

Je change totalement de registre, avec Buck, qui était aussi à Sundance (comme Martha Marcy May Marlene) qui se penche sur l’existence de Buck Brannaman, l’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux – pour faire simple. Il y a un peu trop la volonté de faire ressortir de l’émotion dans le trailer, tout particulièrement dans sa seconde partie.

Je termine avec le dernier (et définitif) trailer de Green Lantern. Le précédent s’était chargé de booster le moral, celui-ci est là pour confirmer. Blake Lively a le droit à quelques image ce coup-ci, mais rien de très important.

Le film est toujours avec : Ryan Reynolds, Blake Lively, Peter Sarsgaard, Mark Strong, Jay O. Sanders, Temuera Morrison, Taika Waititi, Jon Tenney, Angela Bassett, Tim Robbins.

Trailer : Green Lantern (Wondercon Edition)

dimanche 03 avril 2011 à 12:12

Green Lantern se dévoile à la Wondercon et il a bien fait, car j’ai presque envie de retirer tout ce que j’ai pu dire de mal sur l’aspect peu engageant et puéril de ce qu’on a vu précédemment. Je pourrais presque aller jusqu’à dire que ça m’a vraiment donné envie de le voir, mais je ne suis pas dupe et je sais bien que ce qui semblait douteux auparavant sera bien là dans la version final du film, j’espère juste que ça sera largement compensé avec l’ambiance qui transpire de ce nouveau trailer. Je vous laisse juger :

Affiche Teaser : Thor

vendredi 10 décembre 2010 à 18:48

Elle a déjà fait 15 fois le tour de l’Interweb depuis ce matin, mais je ne veux pas faire de favoritisme dans la course aux blockbusters de 2011, surtout que ce Thor est réalisé par Kenneth Branagh. D’accord, le comic book Thor ne fait pas partie de mes lectures, je n’adhère pas trop, donc je n’en ai pas beaucoup lu, mais comme pour Green Lantern, et notons que je préfère même Thor à Green Lantern, le film est une toute autre affaire à laquelle j’accorderai un peu de temps de cerveau. Pas beaucoup, peut-être, mais c’est déjà ça de pris.

Cette affiche « teaser » fait du teasing sans se forcer puisque j’avais presque la même avec Daniel Craig il y a peu, sauf que ça parlais de Cowboys et qu’il n’avait pas un marteau, mais un bracelet brillant et extra-terrestre. Et pour rappel, c’est Chris Hemsworth qui tient le fameux marteau, vous savez, By the hammer of thor !

Trailer : Green Lantern

mercredi 17 novembre 2010 à 14:03

On poursuit la journée avec Green Lantern, un film dont… Franchement ! Pas la peine de tourner autour du pot. Au niveau du comics, Green Lantern ne m’a jamais intéressé et, au niveau du film, disons que ça a l’air fun et que si c’est légèrement moins nul que ça risque malheureusement de l’être, ça sera déjà bien. Je dois dire que j’apprécie Ryan Reynolds, mais c’est bien la seule chose qui peut générer chez moi un peu d’envie de le voir, mais n’allons pas trop loin quand même. Au moins, ce que je retire de ce trailer c’est que Blake Lively n’a pas l’air d’être super présente et c’est une bonne chose, car elle est mauvaise dans ce trailer, alors dans le film… Pour finir, c’est Martin Campbell qui réalise, ce n’est pas forcément une garantie de quoi que ce soit, car il a tendance à ne pas être constant dans son travail.