Jon Favreau

Idris Elba prend la pause avec Shere Khan pour Le livre de la jungle

lundi 21 mars 2016 à 17:59

THE JUNGLE BOOK - Voiced by Idris Elba, Shere Khan bears the scars of man, which fuel his hatred of humans. Convinced that Mowgli poses a threat, the bengal tiger is determined to rid the jungle of the man-cub. "Shere Khan reigns with fear," says Elba. "He terrorizes everyone he encounters because he comes from a place of fear." Photo by: Sarah Dunn. ©2016 Disney Enterprises, Inc. All Rights Reserved.

Dans la nouvelle version du livre de la jungle, vous ne pourrez pas voir Idris Elba ou même Scarlett Johansson, mais vous pourrez les entendre. Bien entendu, avec quelques gros noms prêter leur voix à des personnages numériques n’aide pas réellement la promotion du film. C’est pour cela que Disney tente de les mettre en avant avec un beau photoshoot associant acteurs et créatures de la jungle.

Nous retrouvons ainsi Idris Elba avec Shere Khan, Scarlett Johansson et Kaa, Lupita Wyong’o auprès de Raksha, Sir Ben Kingsley avec Bagheera, Christopher Walken devant King Louie et Giancarlo Esposito avec Akela.

Lire la suite

Iron Man 3 (2013)

lundi 26 août 2013 à 13:04

 Iron Man 3 (2013)

Après avoir bénéficié d’une bonne introduction, les choses se sont gâtées pour Iron Man, que ce soit avec sa suite directe ou The Avengers. Autant dire que pour Iron Man 3, il y avait du travail à faire – soit redonner de sa splendeur au personnage. Pour faire cela, Jon Favreau, réalisateur sur les deux premiers opus laisse sa place derrière la caméra à Shane Black. Ce dernier, avant tout connu pour son travail de scénariste grâce à un talent certain pour la buddy comedy, avait signé sa première réalisation il y a quelques années de cela avec Kiss Kiss Bang Bang, avec Robert Downey Jr.

Lire la suite

Sur le petit écran cette semaine : Cycle Hitchcock, Lord of War, Jackie Bown, Birdy, Iron Man, Master and Commander

lundi 10 juin 2013 à 10:14

Lord of War

Tout d’abord, je vous invite à jeter un coup d’œil au programme du cycle Hitchcock proposé par Arte pour ne rien manquer. Maintenant, continuons.

Lundi 10 juin à 20h50 sur W9 : Nicolas Cage dans l’un de ses meilleurs rôles avec Lord of War d’Andrew Niccol, un excellent film sur le trafic d’armes qui ne tombe jamais dans la facilité en livrant une satire qui mélange le thriller et la comédie noire de manière réjouissante sans pour autant noyer l’intelligence de son propos.

Lire la suite

Le teaser trailer d’Iron Man 3 est là

mardi 23 octobre 2012 à 10:08

Iron Man 3

Après les premières photos, le teaser trailer d’Iron Man 3 a été mis en ligne et il annonce un changement de ton dans les aventures de Tony Stark.

Fini le super-héros über cool et arrogant, Shane Black, réalisateur et co-scénariste, nous présente un homme qui va devoir affronter Ben Kingsley en Mandarin qui est bien décidé à montrer que les héros n’existent pas. À l’évidence, nous allons avoir droit à la chute de Stark pour le voir se redresser dans la bonne tradition du genre.

Il y a un peu une vibe The Dark Knight Rises, la voix-off du Mandarin amplifiant largement le phénomène, mais si c’est ce qu’il faut pour redynamiser Iron Man, je suis preneuse.

Lire la suite

Sur le petit écran cette semaine : Les X-Men recommencent, les mauvaises choses de Berg

lundi 25 juin 2012 à 13:06

La pauvreté du programme de la semaine des films à la télévision me complique la vie, et ça ne semble pas s’arranger. On se tourne donc une fois de plus vers Canal+ alors que j’envisageais de laisser la chaine de côté parce qu’elle est simplement payante.

Lundi 25 juin à 22h50 sur W9 : Je ne pensais pas mettre Very Bad things dans cette sélection, mais il fallait bien combler le vide. Ce n’est pas que je n’aime pas ce film de Peter Berg, mais il n’est pas véritablement mémorable. Pour moi en tout cas, car j’ai connu des personnes qui y étaient étrangement attaché. C’est donc l’histoire d’un enterrement de vie de garçon qui vire à la collection de cadavres après un accident avec une prostituée. Pour l’anecdote qui ne sert vraiment rien, c’est le second film réunissant Jeremy Piven et Jon Favreau, le premier étant PCU.

Lire la suite

Première photo officielle sur le tournage d’Iron Man 3

lundi 04 juin 2012 à 17:04

Après des photos officieuses prises sur le tournage d’Iron Man 3 la semaine dernière, voilà que Marvel met en ligne la première officielle qui nous plonge dans le repère de ce brave Tony Stark alors qu’il admire ses armures.

Le film sort en mai l’année prochaine, parce que Marvel ne veut pas nous laisser respirer, tout simplement. Pour le moment, j’avoue que ce troisième opus réalisé par Shane Black m’intéresse plus que s’il avait été réalisé par Jon Favreau, mais ce n’est pas pour ça que je vais déjà commencé à trépigner d’impatience. On va attendre un peu pour ça.

Elf (Elfe – 2003)

jeudi 15 décembre 2011 à 23:09

Quand revient Noël, qu’y a-t-il de mieux que de revoir Elf ? La comédie de Jon Favreau synthétise à la perfection l’esprit des fêtes et Will Ferrell est tellement  dans son rôle qu’il est difficile de ne pas plonger pleinement dans l’ambiance.

On retrouve donc dans Elf tout ce qui compose une classique histoire de Noël. C’est du Dickens, mais en mode comédie. Ce n’est donc pas vraiment du Dickens, mais quand même, entre l’orphelin et le père qui néglige sa famille parce qu’il est obsédé par le travail et l’argent, on a les bases.

Buddy, adopté par des elfes de Noël se rend à New York pour renouer avec son père qui ignore tout de lui. Ça commence de façon plutôt imaginative avec les décors et la profusion d’esprit de Noël, et ça enchaine sur du plus classique, histoire de tempérer l’excentricité ambiante, mais pas trop tout de même, puisque Buddy c’est Noël en déplacement. Buddy se rapproche de son père réticent, mais on sait qu’il faut avant tout un miracle de Noël pour que le tour soit joué, et on l’aura, bien entendu.

L’ensemble transpire la bonne humeur, l’humour n’est pas fortement imposé, mais est présent avec des pics ponctuels qui ne dépareillent pas au milieu de la bonne humeur ambiante. On ajoute un peu de musique, Zooey Deschanel était d’ailleurs à l’époque une meilleure chanteuse qu’aujourd’hui, mais elle était également bien moins adorkable… ça fonctionnait mieux en tout cas.

Elf a tout ce que l’on attend d’une comédie de Noël, avec la neige, les sapins décorés, une famille heureuse, le Père Noël, et de la chaleur humaine. L’esprit de Noël ne fait pas que voler le traineau de Santa Claus, il fait aussi vivre ce film.

Réalisateur : Jon Favreau ; Scénariste : David Berenbaum.
Casting : Will Ferrell, Bob Newhart, Ed Asner, James Caan, Zooey Deschanel, Mary Steenburgen, Daniel Tay, Faizon Love, Peter Dinklage, Amy Sedaris, Michael Lerner, Andy Richter, Kyle Gass, Artie Lange, Leon Redbone, Ray Harryhausen, Jon Favreau, Peter Billingsley, Maurice LaMarche.

Cowboys & Aliens (Cowboys et Envahisseurs – 2011)

lundi 21 novembre 2011 à 23:25

Un jour, Daniel Craig s’est réveillé amnésique en plein désert. Tout ce qu’il savait, c’est qu’il avait un bracelet bizarre au poignet et qu’il était super badass, alors il se devait de le montrer. Après ça, il s’est rendu dans une ville où des aliens ont attaqué. Heureusement qu’il y avait des cowboys. Un peu plus tard, notons que les indiens sont arrivés et qu’ils étaient aussi bienvenus, mais Cowboys, Indians & Aliens, ça sonnait moins bien.

Jon Favreau a donc adapté un autre comic book, plutôt obscur par contre cette fois. Ça parle d’aliens qui kidnappent des humains, et de cowboys qui partent à la recherche de ceux qui leur ont été enlevés. On a le droit à un recyclage des poncifs du genre et à 2-3 twists.

Dans l’ensemble, c’est convenablement mis en scène et le casting est attrayant. Bon, Daniel Craig fait à peu près tout le boulot, il faut être réaliste. Pendant une bonne moitié, on ne peut que se demander à quoi peut bien servir Olivia Wilde et quand on le sait, elle ne devient pas plus que l’ombre de Craig. Harrison Ford est fatigué, Paul Dano totalement sous-exploité, tandis que Sam Rockwell est relativement anecdotique. Bref, le casting doit de toute façon composer avec un scénario trop simple pour avoir les prétentions qui s’en dégagent.

Même si avec un titre comme Cowboys & Aliens, on ne pouvait que se douter que ça ne risquait pas d’être monumental, il y avait tout de même un peu de potentiel, dommage qu’il ne soit pas exploité au final. Le film se contente d’avancer en entretenant une dose modérée d’action, et puis c’est tout. Ça se laisse regarder sans déplaisir, mais ça ne m’a jamais totalement captivé. Si j’en avais eu quelque chose à faire des personnages, je n’aurais certainement pas passé autant de temps à me dire que c’est vraiment pratique que les aliens attendent que les dialogues se terminent pour revenir à l’assaut.

Au final, Cowboys & Aliens, c’est dispensable.

Réalisateur : Jon Favreau ; Scénaristes : Roberto Orci, Alex Kurtzman, Damon Lindelof.
Casting : Daniel Craig, Harrison Ford, Olivia Wilde, Sam Rockwell, Paul Dano, Clancy Brown, Keith Carradine, Noah Ringer, Adam Beach, Abigail Spencer, Ana de la Reguera, Walton Goggins, Julio César, David O’Hara, Raoul Trujillo.

PCU (1994)

jeudi 05 mai 2011 à 22:29

Les archives du site remontent à 2008 et il est fort probable que certains films vus à l’époque commencent à réapparaitre sur mon écran, histoire de rafraichir un peu mes classiques (et dépoussiérer mes DVDs). Étonnement, je n’ai pas retrouvé ce que j’avais écrit sur PCU. Je me souviens bien l’avoir fait parce que j’ai toujours du mal à trouver une photo pour ce film, je devrais faire une capture. Enfin, quelqu’un l’a fait. Problème résolu.

Donc, légèrement fatigué, je me suis dit que j’allais me tourner vers un film que je connais sur le bout des doigts, comme ça si je m’endors devant, pas de souci. J’ai ainsi opté pour PCU qui était régulièrement diffusé sur Canal Jimmy il y a de ça bien longtemps, genre quand j’étais au lycée. Du coup, je l’ai vu en de nombreuses occasions et il m’a toujours beaucoup amusé.

Ce n’est pas franchement un film mémorable pour autant. PCU raconte l’histoire de Tom qui vient passer le week-end à Port Chester University pour savoir s’il s’y inscrira l’année suivante. À peine arrivé, il enchaine les malentendus et tous les étudiants lui courent littéralement après pour lui faire la peau (figurativement parlant). En attendant, on suit Droz et ses amis qui doivent organiser une soirée pour rembourser les dégâts qu’ils ont provoqués sur le campus et éviter ainsi de perdre leur logement.

Basiquement, c’est une version début des ‘90s d’Animal House – dans l’esprit au moins – avec Jeremy Piven, Jon Favreau, Megan Ward, David Spade, et Jessica Walter. En tout cas, la première moitié du film est plutôt marrante, jouant avec des stéréotypes qui sont personnifiés pour être mieux caricaturés. Le délire commence bien avec ces excès totalement assumés, mais l’histoire va devenir relativement conventionnelle.

Cela dit, j’ai toujours bien accroché aux personnages et, bien que ça aurait pu être un film complètement dingue, ça reste vraiment sympathique à voir, et revoir. Forcément.PCU ne se prend pas au sérieux et avec la dose de nostalgie qui accompagne chaque revisionnage, je l’apprécie toujours autant.

Réalisateur : Hart Bochner ; Scénaristes : Adam Leff, Zak Penn.
Casting : Jeremy Piven, Chris Young, Megan Ward, Jon Favreau, Alex Désert, Gale Mayron, Jake Beecham, Darin Heames, Matt Ross, Stivi Paskoski, Jody Racicot, Sarah Trigger, David Spade, Kevin Jubinville, Jake Busey, Jessica Walter, George Clinton.