Les films de Paul Thomas Anderson

P.T. Anderson’s The Master (2012)

lundi 11 février 2013 à 12:00

P.T. Anderson’s The Master (2012)

Cinq années après There Will Be Blood, Paul Thomas Anderson a fait son retour avec The Master, un film vendu comme étant officieusement au sujet de l’Église de Scientologie, mais partiellement seulement. C’est avant tout l’histoire d’un soldat qui, à la fin de la Seconde Guerre mondiale, est perdu, victime de trouble de stress post-traumatique, et trouve une maison auprès d’une famille dont le patriarche est le leader d’un culte.

Ce soldat, c’est Freddie Quell, un alcoolique rempli d’une colère le rendant imprévisible et l’empêchant de regagner une place dans la société. En parti conscient de son instabilité, il n’est pas retourné chez lui retrouver l’amour de sa vie, ce qui le ronge encore plus de l’intérieur. Sa rencontre avec Lancaster Dodd est le fruit du hasard, mais les deux hommes vont rapidement développer une fascination réciproque. L’un parce qu’il est intrigué par ce que cet intellectuel peut lui apporter ; l’autre parce qu’il voit dans cet homme instable un sujet d’étude intrigant.

Lire la suite

P.T. Anderson’s Boogie Nights (1997)

mardi 31 juillet 2012 à 17:57

Après avoir découvert Sidney il y a quelques mois, je m’étais dit que j’allais poursuivre avec la filmo de Paul Thomas Anderson. L’occasion était là pour faire quelque chose que je me devais d’accomplir depuis que j’avais revendu mon DVD de Boogie Nights dans le but d’acheter une édition de meilleure qualité. J’ai donc acquis le blu-ray, la qualité était bien au rendez-vous.

Quoi qu’il en soit, Boogie Nights est un film que j’ai regardé plusieurs fois avec toujours beaucoup de plaisir. Il n’est par contre pas facile de partager cela avec beaucoup de monde, puisque que cela se passe dans le monde du cinéma pour adultes à la fin des ‘70s et il se trouve que rien que ça semble imposer une barrière.

Lire la suite

P.T. Anderson’s Hard Eight (Sydney – 1996)

samedi 07 avril 2012 à 12:43

Premier film de Paul Thomas Anderson, Hard Eight (également connu sous le titre Sidney) parle de Sidney, un habitué des tables de jeu qui va aider John, un homme fauché, à se remettre sur pied, devenant ainsi son mentor – un père de substitution pour être plus précis. Deux ans après leur rencontre, les deux hommes vont devoir sortir d’une situation délicate qui mettra leur relation à dure épreuve.

Lire la suite