Tamara Drewe (2010)

dimanche 20 février 2011 à 23:09

Tout commence dans ce village paumé où il n’y a strictement rien à faire, et où semblent s’accumuler les écrivains au talent plus que discutable. Puis, tout va s’agiter avec le retour de Tamara Drewe, l’ancienne au gros pif qui est passée sur la table pour changer cela, devenue journaliste, et qui se met à fricoter avec Ben, batteur d’un groupe dont raffolent deux adolescentes du coin.

À partir de là, c’est une pseudo-introspection sentimentale et une histoire de mœurs et de valeurs qui émergent, ou devrais-je dire, qui essaie. Pour le coup, Tamara Drewe ne provoque pas un ennui profond, mais je dois bien admettre que j’ai dû mal à véritablement cerner l’aboutissement. Pourtant, il y a un début, un milieu et une fin, pas de doute là-dessus, mais l’histoire que le film semble vouloir raconter parait se perdre dans divers détours inutiles.

Le titre m’avait laissé supposer que Tamara serait le cœur de l’histoire, et elle l’est à sa façon, mais le tout joue plus sur un ensemble choral, vu que beaucoup de personnages évoluent en parallèle des autres. Il en devient alors aisé pour Tamsin Greig et Bill Camp de s’imposer, le duo parvenant à fournir quelques notes un peu drôles et à bâtir une histoire sous nos yeux. Le problème, c’est qu’en parallèle, Tamara suit un parcours plus chaotique et loin d’être touchant. Elle est censée être cette fille triste et paumée qui fait ce qui ne faut pas faire, mais les ragots ne sont pas suffisants pour fournir la profondeur nécessaire au personnage, et Gemma peut faire tout ce qu’elle veut, le mélange a dû mal à prendre.

Pour le coup, je mentirais en disant que je me suis ennuyée, car cela se laisse suivre, mais en laissant trop de côté son personnage principal, l’élément qui aurait dû servir à créer une cohésion au sein du film est absent, ce qui fait que le résultat n’est pas des plus convaincant.

Réalisateur : Stephen Frears; Scénariste : Moira Buffini.
Casting : Gemma Arterton, Roger Allam, Bill Camp, Dominic Cooper, Luke Evans, Tamsin Greig, Jessica Barden, Charlotte Christie, John Bett, Josie Taylor, Pippa Haywood, Susan Wooldridge