The Awakening (La Maison des ombres – 2011)

samedi 10 mars 2012 à 10:22

Après le visionnage de The Woman in Black, je poursuis avec les maisons hantées avec The Awakening. À noter que Rebecca Hall est tête d’affiche pour la première fois ici, cela fut quand même sacrément long à venir et c’est bien dommage, car elle est vraiment talentueuse.

L’actrice joue donc une « chasseuse de fantômes » qui s’exerce à démontrer que ce sont en général les vivants qui hantent et non les morts. Le véritable fantôme de The Awakening est le passé, dont la Première Guerre mondiale, bien qu’il y a un gamin qui hante une école pour garçons dans laquelle travaille Dominic West qui est aussi très convaincant. 2011 était son année.

Entre les relations entre les personnages, la fragilité d’esprit de notre chasseuse de fantômes et les démons personnels de chacun, The Awakening réussit à donner le jour à une histoire qui ne tient pas sur ses effets pour faire sursauter, mais crée un climat qui est par moment assez oppressant. Cela repose donc sur une certaine psychologie, alimenté par le scepticisme de l’héroïne. Le film tente donc de démontrer que les peurs sont avant tout psychologiques, ce qui se fait quand même parfois au sacrifice de véritables sursauts.

Malheureusement pour The Awakening, la fin du film a tendance à ne pas être très satisfaisante, bousculant les révélations après avoir clairement et trop longuement établi le mystère autour de son héroïne et s’achève sur une conclusion qui n’est pas très explicite. Cela réussit avant tout à tenir la route grâce à la mise en scène de Nick Murphy, qui signe ici son premier film.

Jouant donc de la classique histoire de fantôme, The Awakening cherche bel et bien à donner des motivations à ses personnages pour explorer sa thématique de l’angoisse et l’exploiter avant tout sur un plan plus réfléchi qu’instinctif. L’ensemble est en tout cas plaisant à suivre grâce des prestations et une réalisation solides.

Réalisateur : Nick Murphy ; scénario : Nick Murphy et Stephen Volk.
Casting : Rebecca Hall, Dominic West, Imelda Staunton, Isaac Hempstead-Wright, Shaun Dooley, Lucy Cohu, John Shrapnel , Diana Kent, Richard Durden, Alfie Field, Sidney Johnston, Tilly Vosburgh, Ian Hanmore, Cal Macaninch, Anastasia Hille, Andrew Havill, Joseph Mawle.