The Crazies (2010)

samedi 19 juin 2010 à 23:14

Résumé : Et si la folie était contagieuse ? Imaginez un virus capable de transformer n’importe qui en fou dangereux. Imaginez maintenant ce virus se répandant sur une petite ville tranquille du Middle-West. Alors que les habitants voient leurs proches se changer en assassins, un shérif tente de protéger les quelques personnes encore non infectées en attendant les renforts. Mais lorsque l’armée intervient enfin, c’est pour mettre la ville en quarantaine quitte à exécuter toute personne tentant de fuir. Abandonnés à leur sort, ce petit groupe de survivants va tenter de s’en sortir…

Cela faisait un petit bout de temps que je n’avais pas vu un film avec Radha et cette fois, en plus, il y a Timothy Olyphant, ce qui est un plus. Par contre, j’avoue que le pitch de base ne me paraissait pas forcément d’un grand intérêt.

Malgré ça, il se trouve que le film se débrouille pour apporter suffisamment de justification pour que ça tienne debout. L’idée est qu’un virus se repend par accident dans une petite ville du Middle-West. Là, des gens contaminés deviennent meurtriers, mais surtout, l’armée arrive très rapidement et boucle tout. C’est d’ailleurs ça que j’ai le plus apprécié, le fait que l’armée présente un plus gros danger que les malades et que le groupe que l’on suit se retrouve pris entre les deux.

On sait à peu près comment tout va se finir, mais le voyage n’est pas pour autant sans petits twists. En tout cas, on évite de partir du côté du dérivé du film de zombies et on a le droit à une légère variante dans le genre survival.

The Crazies, en soi, n’est pas un film innovant, mais il délivre ce que l’on est en droit d’attendre de ce type de production, avec le petit plaisir de voir qu’en plus ce n’est pas spécialement mauvais. La réalisation est certes standard et joue avec quelques clichés du genre, se montrant un peu trop prévisible par moment, mais elle n’abuse pas trop de ça, ce qui évite d’insulter l’intelligence du spectateur.

En bref, c’est un honnête divertissement, un thriller convenablement emballé pour un samedi soir tranquille.

Réalisateur : Breck Eisner ; Scénaristes : Scott Kosar & Ray Wright.
Casting : Timothy Olyphant, Radha Mitchell, Danielle Panabaker, Joe Anderson, Joe Reegan, Preston Bailey, Christie Lynn Smith.