The Debt (L’Affaire Rachel Singer – 2010)

jeudi 24 novembre 2011 à 23:37

The Debt est un thriller qui nous raconte une histoire en deux temps, celle de Rachel Singer et de ses deux compagnons du Mossad, David et Stefan, qui avaient pour mission de ramener dans leur pays le chirurgien de Birkenau pour qu’il soit jugé pour ses crimes horribles.

On commence 30 ans plus tard quand David se suicide et que Stefan apprend à Rachel qu’il est temps d’aller finir le travail, car si tout le monde pense qu’ils ont tué l’homme qu’ils devaient ramener, devenant ainsi des héros dans leur pays, la vérité est tout autre.

Après quelques bonds temporels brefs destinés à poser des bases un peu floues, on revient donc 30 ans en arrière pour découvrir la véritable histoire de l’échec et la naissance du mensonge. On se retrouve alors avec un mélange maladroit entre une mission qui mêle action et espionnage et un triangle amoureux qui n’est pas vraiment intéressant. La partie psychologique du film en souffre d’ailleurs, car ça rend l’ensemble assez prévisible.

De plus, le rythme est irrégulier et ça ne sera pas compenser par la tension qui ne parviendra pas à atteindre des sommets. Autant le dire, je me suis un peu ennuyé durant une partie du film, principalement dans le passé. Le dernier tiers est entièrement dédié à l’époque actuelle et Helen Mirren lui donne tout son intérêt. D’ailleurs, elle fait tout le film à elle seule, car les protagonistes masculins principaux n’arriveront jamais à gagner en envergure. Tom Wilkinson en impose naturellement, mais il est relativement coincé en arrière-plan. Dans le passé, Sam Worthington souffre du côté trop privé de son personnage pour s’en sortir, et Marton Csokas n’a pas vraiment le droit à une once de développement. C’est donc, de ce côté-là, Jessica Chastain qui fait avancer les choses, mais il est parfois dérangeant de ne pas vraiment reconnaitre dans la version de son personnage interprété par Mirren, un peu comme si elles n’étaient pas la même personne, ce qui attaque sérieusement la cohésion du récit.

Quoi qu’il en soit, le sujet du film est intéressant et soulève des questions pertinentes. Cela ne corrige pas les problèmes de rythme et la faiblesse de l’écriture, mais c’est un plus indéniable pour offrir à l’ensemble une dimension supplémentaire qui lui était grandement nécessaire.

The Debt aurait pu être bien meilleur si le scénario avait été plus solide et maitrisé. Le casting fait ce qu’il peut avec ce qu’il a et c’est parfois trop peu. J’ai quand même trouvé qu’il y avait quelques twists qui permettaient de maintenir l’attention, même si certains sont introduits un peu poussivement. Bref, je n’ai pas été convaincu et je pense qu’il y a trop de choses à retravailler pour que le potentiel du pitch de départ soit pleinement exploité, et c’est dommage.

Réalisateur : John Madden ; Scénaristes : Matthew Vaughn, Jane Goldman, Peter Straughan.
Casting : Helen Mirren, Sam Worthington, Jessica Chastain, Ciarán Hinds, Tom Wilkinson, Marton Csokas, Jesper Christensen, Romi Aboulafia.