The Girl with All the Gifts promet une intéressante relecture du zombie avec Gemma Arterton et Glenn Close

mercredi 16 mars 2016 à 14:47

The Girl with All the Gifts

Si personne n’a été capable de trouver l’origine de l’épidémie de zombies dans The Walking Dead, tout le monde n’est pas aussi incompétent. Celle qui est au cœur de The Girl With All The Gifts semble être en partie inspirée par les Triffides, peut-être car elle nous vient d’Angleterre. Le film est une adaptation du roman de M.R. Carey, bien plus connu par les lecteurs de comic book sous le nom de Mike Carey.

Dans cette histoire apocalyptique, une grande partie de l’humanité a été infectée par un champignon appelé Ophiocordyceps unilaterali. Les infectés sont alors appelés des « hungries » qui perdent leurs aptitudes mentales et se mettent à se nourrir de la chair humaine en bonne santé. La maladie se propage à la fois par le sang et la salive, mais aussi les spores créées par le champignon.

Malgré le fait qu’il ne reste plus grand-chose de la population britannique, il y a fort à parier que ces derniers soient plus débrouillards que Rick Grimes et ses amis, ne seraient-ce, car ils comptent dans leurs rangs Gemma Arterton et Paddy Considine, ainsi que Glenn Close. Cette dernière est le docteur Dr. Caldwell qui expérimente sur un groupe d’enfants qui se présente comme une sorte d’hybride, mi-humain mi-zombies dans le but de trouver un remède.

The Girl with All the Gifts

En plus de son casting et de son intrigante histoire, The Girl With All The Gifts devrait aussi nous offrir une belle cinématographie. Les deux premières images vont dans cette direction, avec le réalisateur de télévision Colm McCarthy (Peaky Blinders saison 2) derrière la caméra.

The Girl With All The Gifts sort au Royaume-Uni en septembre. Il n’y a pas de date de sortie française à ce jour.