The Heat (Les Flingueuses – 2013)

vendredi 30 août 2013 à 10:30

The Heat (Les Flingueuses – 2013)

Après le succès de Bridesmaids, Paul Feig a retrouvé Melissa McCarthy qui quitte alors le second rôle pour partager ce coup-ci l’affiche avec Sandra Bullock.

The Heat se présente comme une comédie policière qui repose sur un postulat de départ basique où les deux femmes sont diamétralement opposés mais vont finir par se lier d’amitié et former un tandem de choc. Bullock est donc l’agent spécial du FBI aussi rigoureuse qu’arrogante, tandis que McCarthy est l’agent de police de Boston violente qui n’a pas la langue dans sa poche.

The Heat (Les Flingueuses – 2013)

Les deux actrices possèdent une alchimie à l’écran qui fait tenir le film sur la durée et elles délivrent des scènes très drôles. The Heat possède clairement ses moments ratés, mais heureusement, à l’exception de quelques blagues, le scénario n’étire pas trop ses scènes, ce qui évite d’étendre les mauvais gags pour passer au suivant. La bonne ambiance est donc quasiment omniprésente, et sans honte aucune, j’ai vraiment ri, plus que je ne l’aurais imaginé au départ.

Le développement de la relation entre Bullock et McCarthy suit une route aussi balisée qu’on pouvait le prévoir ; à un certain niveau, il mérite d’être souligné tout de même qu’il n’y a que la première qui connait une véritable évolution au contact de sa collègue. Le personnage de McCarthy, présenté comme une femme affirmée, reste fidèle à elle-même et ne sera pas assagi à la fin du film.

The Heat (Les Flingueuses – 2013)

En tout cas, il n’y a pas tromperie sur la marchandise, The Heat délivre ce qu’il promet quasiment d’un bout à l’autre, avec une certaine énergie. L’ensemble est très prévisible, et c’est toujours dommage de constater le peu de soin qui peut être apporté à une intrigue policière qui, avec un léger effort, aurait déjà été plus convaincante ; il est assez clair que tout le monde s’en fout un peu en coulisse de cela. De toute façon, même quand l’histoire tire en longueur, Feig se repose sur ses deux actrices qui font tout le show – et qui sont la raison première pour visionner The Heat. Et, quelques points en plus pour son sympathique casting secondaire.

The Heat (Les Flingueuses – 2013)

Réalisateur : Paul Feig ; scénariste : Katie Dippold.
Casting : Sandra Bullock, Melissa McCarthy, Marlon Wayans, Spoken Reasons, Tony Hale, Taran Killam, Michael Rapaport, Kaitlin Olson, Jessica Chaffin, Bill Burr, Dan Bakkedahl, Jamie Denbo, Michael McDonald, Adam Ray.