The Last Stand (Le Dernier rempart – 2013)

mardi 30 avril 2013 à 9:14

The Last Stand (Le Dernier rempart - 2013)

Pour le premier film qu’il porte entièrement sur ses épaules depuis Terminator 3, Schwarzenegger revient vers le cinéma d’action qui a fait son succès, mais sans oublier son âge. The Last Stand est également la première réalisation américaine pour le Sud-Coréen Kim Ji-woon. Les deux ont alors quelque chose à prouver.

The Last Stand est cependant un film d’action assez simple à l’histoire qui frôle le rocambolesque, mais qui délivre ce qu’il promet. Il y a des explosions, des courses-poursuites, des fusillades et Schwarzie finira même le bad guy à mains nues.

The Last Stand (Le Dernier rempart - 2013)

L’intrigue tourne autour de Cortez (Eduardo Noriega), un dangereux criminel mexicain qui s’enfuit de prison et compte passer la frontière au volant d’une voiture de sport survitaminée. Le FBI est à ses trousses, mais rien ne l’arrête. Dans la petite ville de Sommerton en Arizona, le vieux shérif Owens (Schwarzenegger) profite que la ville soit désertée le temps d’un week-end pour se reposer. Seulement voilà, des choses pas très nettes se trament dans les environs et lui et ses députés deviennent alors les seuls à pouvoir stopper Cortez avant qu’il ne rejoigne son pays.

Le film débute en introduisant les enjeux de façon très didactique. Chaque scène et ligne de dialogues pose un élément qui sera utilisé à un moment ou un autre. On peut se demander pourquoi prendre tant de soin à faire cela quand commencent à s’accumuler les twists over the top les uns après les autres. Kim Ji-woon construit cependant son film en entretenant d’un bout à l’autre le rythme, le faisant monter soigneusement en alternant les points de vue afin que toute l’histoire progresse en harmonie. Il est presque dommage que le contenu soit au final qu’une simple excuse pour faire tout péter et que les personnages soient développés de manière si superficielle.

The Last Stand (Le Dernier rempart - 2013)

The Last Stand (Le Dernier rempart - 2013)

Cela dit, je ne vais pas nier que The Last Stand m’a délivré tout ce que j’en espérais et est même parvenu à dépasser mes attentes en allant réellement jusqu’au bout sans jamais faire plus que ce qu’il était destiné à accomplir. Dommage que les seconds couteaux soient légèrement sous-exploités, Johnny Knoxville pouvait faire plus dans son rôle de sidekick humoristique, tandis que Peter Stormare nous sert une version un peu légère du rôle qu’il joue pourtant en continu.

En tout cas, il y a quelque chose de plaisant à regarder The Last Stand, probablement parce qu’il reste à son échelle et n’essaie pas de surprendre. Certes, cela le rend anecdotique à un certain niveau, mais il est difficile d’en tenir rigueur, car le but n’était vraisemblablement pas ici d’avoir un film qui allait marquer les esprits.

The Last Stand (Le Dernier rempart - 2013)

Réalisateur : Kim Ji-woon ; Scénariste : Andrew Knauer.
Casting : Arnold Schwarzenegger, Forest Whitaker, Johnny Knoxville, Rodrigo Santoro, Luis Guzmán, Jaimie Alexander, Eduardo Noriega, Peter Stormare, Zach Gilford, Génesis Rodríguez.