The Thieves (Dodookdeul – 2012)

mercredi 27 février 2013 à 10:50

The Thieves (2012)

Méga-hit en Corée en 2012, The Thieves est d’ailleurs le second plus gros succès commercial du cinéma coréen derrière The Host – que je n’aime pas particulièrement. Comme le titre l’indique, il est question de voleurs.

Le film débute par un vol en cours perpétré par un groupe de cambrioleurs coréens qui sont ensuite appelés à rejoindre Macau Park, un ancien partenaire, pour un gros boulot en préparation à Macao. Sur place, ils se retrouvent associés à une autre bande de voleurs venue de Chine. Le plan est compliqué, mais le butin s’annonce conséquent.

The Thieves (2012)

Au premier abord, il est difficile de différencier The Thieves d’un simple ersatz asiatique d’Ocean’s Eleven. L’introduction ostentatoire et le cambriolage prévu dans un casino n’aident pas. Malgré tout, les relations entre les personnages sont assez différentes avec de multiples conflits et projets de trahison qui prennent rapidement le dessus. D’ailleurs, toute la préparation du coup est vite expédiée et on enchaine dès lors sans tarder sur le passage à l’action.

À la moitié du métrage, on peut mettre derrière nous cette histoire et passer aux choses sérieuses. Le cambriolage n’était qu’un avant-gout de ce qui était réellement le cœur de l’intrigue. On aura ainsi droit à des twists relativement inattendus et à une augmentation notable de la violence. Entre courses-poursuites, gun fights et numéros d’équilibriste, The Thieves devient un véritable film d’action où trahisons, secrets et vengeances dominent. Une recette qui se révèle bien plus captivante que les paillettes du casino.

The Thieves (2012)

Concrètement, The Thieves rassemble donc deux films en un. Une construction qui fait qu’un second visionnage est ne sera probablement pas désagréable pour mieux apprécier le début. Cela dit, l’ensemble se montre tout de même bien divertissant, car même ce qui est des plus clichés réussit à fonctionner avec la dose d’humour qui est injectée pour rendre le tout plus accrocheur.

The Thieves ne parvient cependant pas à véritablement dépasser son statut de grosse production sexy pour entièrement satisfaire les ambitions de son histoire. Les paillettes imposent ainsi rapidement une limite, mais il faut reconnaitre que le côté grand spectacle totalement assumé rend les deux heures de métrage relativement plaisantes, à défaut d’être réellement marquantes. De plus, le casting est plutôt solide et la réalisation aussi efficace que nécessaire, ce qui donne une bonne énergie à l’ensemble. Globalement, c’est un blockbuster qui fait ce que l’on attend de lui, même s’il passe légèrement à côté de son potentiel.

The Thieves (2012)

Réalisateur : Choi Dong-hun ; Scénaristes : Choi Dong-hun, Lee Gi-cheol.
Casting : Kim Yoon-seok, Lee Jung-jae, Kim Hye-soo, Jeon Ji-hyun, Kim Hae-sook, Oh Dal-soo, Kim Soo-hyun, Simon Yam, Angelica Lee, Derek Tsang.